thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 10 novembre 2013
  • • 21:00
  • • Stade Geoffroy-Guichard, Saint-Ètienne
  • Arbitre: S. Lannoy
  • • Spectateurs: 37587
1
FIN
2

Ligue 1 - Lyon refroidit le chaudron

Ligue 1 - Lyon refroidit le chaudron

Benjamin Corgnet (saint etienne) vs Samuel Um Titi (lyon)

Après une deuxième mi-temps pleine de rebondissements, l'Olympique lyonnais s'impose sur le fil suite à un but contre le cours du jeu dans les tous derniers instants (2-1).

13e journée de Ligue 1 :
ASSE - OL : 1-1
Buts : Lacazette (48e) Hamouma (62e) Briand (90+3)

Avec 18 points pour les Verts contre 15 pour les Lyonnais, le derby s’annonçait électrique sur le plan comptable. Après une première mi-temps plus que décevante, les 22 acteurs ont offert un vrai spectacle conclut par la victoire sur le fil des Lyonnais qui ont réalisé le hold-up parfait grâce à la tête de Briand dans les tous derniers instants.
 

S’il fallait une image pour résumer la première période, ce serait sans hésiter l’attentat  de Vincent Clerc sur Henri Bedimo. Même si l’ex-montpelliérain est revenu sans séquelle sur le terrain, cela résume parfaitement l’essentiel du contenu livré par les deux équipes. Beaucoup d’intensité, des fautes, de l’engagement, des protestations… La définition parfaite de ce qu’est un derby en somme. Un bon derby, lui, aurait nécessité que l’on y rajoute le jeu. Une demi occasion côté stéphanois quand Brandao a repris de la tête un centre de Mollo que Gorgelin a finalement bien anticipé (20e), une frappe molle déclenchée par Clément grenier et ramassée par Stéphane Ruffier (31e), voilà en condensé les meilleures occasions d’une première mi-temps sans saveur. Le meneur de jeu lyonnais Clément Grenier qui déclarait à la pause qu’il fallait "rester concentré comme lors du premier acte" n’incitait pas aux ambitions. Si un derby ne se joue pas mais ne se gagne pas non plus, peut être que l’essentiel était bien de préserver les cages inviolées. Au vu du bruit émanant des tribunes au retour des acteurs, les supporters, eux, voyaient ça autrement…

 Du foot et un hold-up après la reprise

 … Et Alexandre Lacazette aussi. A la recherche de son sixième but de la saison (son meilleur total en Ligue 1), le jeune attaquant lyonnais a profité d’une tête de Bafétimbi Gomis repoussée par Ruffier pour placer un plat du pied puissant sous la barre transversale dès le retour des vestiaites (1-0,  48e). Dès lors, les prières de tous ceux qui regardaient le match de près ou de loin ont été entendues. Là ou la monotonie dominait en première période, les actions, le jeu et les cris ébahis du stade ont  pris le relai. Le poteau trouvé par Brandao pourtant signalé hors jeu a annoncé les prémices de l’égalisation méritée des Verts qui ont  étrangement survolé les débats après l’ouverture du score adverse. Sur une remise de la tête de Brandao, Romain Hamouma a illuminé le Chaudron d’un retourné acrobatique bien senti pour placer le cuir dans le petit filet de Gorgelin (1-1,  65e). Une pluie d’occasions a ensuite mis le feu à un stade en fusion, prêt à exploser quand le capitaine Loïc Perrin a envoyé le cuir sur la transversale (72e).
Après cela, le scénario d’un derby qui se joue et tourne en faveur de l'équipe dominée dans les tous derniers instants ne semblait pas se dessiner. Et pourtant… Et pourtant, Jimmy Briand, "super-sub" d’un Olympique Lyonnais bien timoré ce soir a placé une tête meurtrière dans les arrêts de jeu qui a crucifié Ruffier et tout le stade qui était en fête (2-1, 90+3). Lyon s’impose pour la septième fois consécutive à Geoffroy Guichard et passe de la 15e à la 7e place du classement, en passant devant leur malheureux adversaire du soir. 



Résultats et classement de la Ligue 1

Relatifs