thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 15 février 2014
  • • 20:00
  • • Roazhon Park, Rennes
  • Arbitre: T. Chapron
  • • Spectateurs: 14353
2
FIN
2

Rennes peut nourrir des regrets...

Résumé de match, Rennes-Montpellier: 2-2

Rennes peut nourrir des regrets...

Panoramic

Au terme d'un match disputé mais globalement dominé par Rennes, Montpellier arrache le match nul (2-2) dans les arrêts de jeu grâce à un but de Camara.

En ballotage défavorable face à Montpellier (Rennes n'a gagné qu'une seule des cinq dernières rencontres face aux héraultais), les Bretons devaient s'imposer devant un public qui réclamait autre chose qu'un match nul. Car si les hommes de Philippe Montanier ne perdent plus beaucoup en 2014 (une seule défaite lors des huit derniers matches), trois des quatre matches nuls de cette série avaient été concédés Route de Lorient. 

Et dès les premières minutes, le stade a pu constater les intentions offensives de son équipe. Après une domination concrétisée par la supériorité technique de Romain Alessandrini dans les premières minutes de jeu, Grosicki, servi côté droit, a centré en direction du premier poteau où se trouvait Ola Toivonen. Après être passé devant son vis à vis d'un appel tranchant, l'international suédois a coupé la trajectoire du pied pour tromper Jourdren et ouvrir le score (1-0, 10e). Les hostilités lancées, le bloc rennais a quelque peu reculé, laissant les "playmakers" montpélliérains Mounier et Cabella reprendre le dessus au milieu de terrain. Mais sur un contre rondement mené, Foued Kadir a trouvé la barre de Jourdren trop avancé, avant que le cuir ne revienne dans les pieds de Grosicki, centreur malheureux pour ce qui a constitué la seule véritable occasion de la première mi-temps depuis l'ouverture du score. 

Camara ruine les espoirs rennais

Daniel Congré, qui avait pris le bouillon face à la dextérité technique de la recrue rennaise, devait se rattraper. Sur le coup franc tiré par Siaka Tiéné, rentré en cours de jeu, le grand défenseur montpelliérain , dégagé de tout marquage, a catapulté une tête rageuse pour égaliser (1-1, 54e). Il aura fallu dix minutes pour que le buteur de la première période ne réitère. Servi dans la profondeur, Toivonen a redonné l'avantage aux Rennais d'un extérieur du pied subtil (2-1,65e). Remplaçant au coup d'envoi, comme Rolland Courbis l'avait annoncé, l'entrée de Mbaye Niang n'aura rien changé au scénario d'un match qui aura finalement basculé dans les arrêts de jeu, grâce à un autre de ses buteurs. Vainqueur de son duel avec Houtondji, Souleymane Camara a trompé Costil d'une tête décroisée pour à nouveau égaliser (2-2,93e). Rennes concède son cinquième match nul en huit rencontres de Ligue 1, le quatrième devant son public. Statut quo pour les deux équipes qui restent séparées d'un point aux quinze et seizième places du championnat.

Relatifs

From the web