thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 18 octobre 2013
  • • 20:30
  • • Stade Auguste-Delaune II, Reims
  • Arbitre: M. Lesage
  • • Spectateurs: 13102
1
FIN
2

Martin Braithwaite a inscrit le but de la victoire face à Reims

Ligue 1 - Toulouse à l'arrachée

Martin Braithwaite a inscrit le but de la victoire face à Reims

Panoramic

En ouverture de la 10e journée de Ligue 1, Reims recevait Toulouse. Après un match agréable et très rythmé, les visiteurs l'emportent dans les tous derniers instants (2-1).

10e journée de Ligue 1 :
Reims - Toulouse : 1 - 2
Buts : Trejo (43e) Oniangue (59e) Braithwaite (87e)

Depuis le début de saison, les Rémois revendiquent des temps-forts quasi systématiques en début de rencontre. Les Toulousains, qui restaient sur une victoire face à Nice, étaient prévenus et ont donc logiquement fait bloc dans les premières minutes, s’exposant tout de suite aux attaques adverses. Ayité aurait d’ailleurs pu faire exploser la solidarité toulousaine d’entrée avec un débordement et un centre parfait pour Mandi qui, seul au 6 mètres, n’a pas pu cadrer sa tête (5e). La maîtrise du milieu de terrain des hommes d’Alain Casanova emmenés par un trio Chantôme - Trejo - Didot, a posé beaucoup de problèmes aux locaux qui n’ont pas réellement réussi à imposer le pressing haut qu’ils avaient décidé de mettre en place. Aligné en attaque, De Preville était annoncé comme le danger numéro 1 côté rémois, mais c’est bien Ayité qui s’est le plus signalé à Auguste Delaune malgré une belle frappe sèche du premier cité (28e). Profitant d’un bloc toulousain placé très haut, Floyd Ayité a mené un contre assassin éliminant deux défenseurs avant de servir Charbonnier, maladroit sur sa frappe trop croisée (30e). Légèrement dominateurs mais peu réalistes, les hommes d’Hubert Fournier ont été puni par une action collective partie de Chantôme et Braithwaite plein axe. Le Danois a idéalement décalé Ben Yedder côté gauche qui a déposé un caviar sur Trejo venu couper de la tête pour l’ouverture du score (0-1, 43e) au terme d’une première mi-temps somme toute équilibrée.

Reims marque, Toulouse reprend les rênes


Le deuxième acte n’est pas parti sur les mêmes bases que le premier. D’ailleurs, les Toulousains ont bien failli enfoncer le clou d’entrée de jeu par l’intermédiaire de son duo de choc Ben Yedder - Braithwaite mais l’international danois n’a pas cadré sa frappe devant Agassa (47e). Les Violets, forts d’une domination technique au milieu de terrain ont plusieurs fois porté le cuir devant les buts rémois, sans réussite. Obligé de procéder en contre, les coéquipiers de Courtet ont parfaitement saisi leur chance grâce à Oniangue. Le Champenois a hérité d’un ballon dévié à l’entrée de la surface de réparation et a subtilement enroulé une frappe du droit qui a trompé Ahamada (59e). Comme lors de la première période, c’est l’équipe dominée dans le jeu qui trouve la faille et rééquilibre les débats. Remis dans le droit chemin, les Rémois auraient pu, à un quart d’heure du terme, doubler la marque si son buteur, Oniangue, n’avait pas gâché un centre parfait de Courtet (74e). Le Téfécé, qui malgré un bon point qui semblait obtenu a continué de se livrer et a été récompensé grâce à Clément Chantôme qui à 5 minutes du terme a obtenu un pénalty pour une faute criante de Devaux, exclu. L'homme des deuxième mi-temps, Braithwaite (auteur de 4 buts cette saison en 2e période) a transformé le pénalty sans paniquer après qu'il ait du le tirer une deuxième fois. Invaincus depuis 8 matchs en Ligue 1, Les Rémois, qui ne méritaient pas la défaite en terme de jeu, n'ont pas su concrétiser leur domination en 1ere puis seconde période. Les Toulousains, opportunistes, ont su en profiter et confirment leur bonne forme.

Résultats et classement de la Ligue 1

Relatifs