thumbnail Bonjour,
Direct

Liga BBVA

  • 19 janvier 2013
  • • 18:00
  • • Estadio Municipal de Anoeta, Donostia-San Sebastián
  • Arbitre: Alberto Undiano Mallenco
  • • Spectateurs: 28855
3
FIN
2

ESP - La Real dompte le Barça

ESP - La Real dompte le Barça

Getty Images

Lors de la 20e journée de Liga, la Real Sociedad s'est offert le grand Barça (3-2) qui s'incline pour la première fois cette saison.

Liga - 20e journée
Real Sociedad - Barça : 3-2
Buts : G.Castro (41e ) J.Mascherano (63e csc) I.Agirretxe (90e ) - L.Messi (7e ) Pedro (25e )
 

Le FC Barcelone pensait avoir fait le plus dur en ouvrant rapidement le score par l'inévitable Messi (qui aura également touché du bois sur un lob malchanceux), avant de doubler la mise. Mais la réduction du score des Basques à la suite des errements défensifs du Barça a totalement relancé le match. Cette action cristallise d’ailleurs les faiblesses de l’arrière-garde catalane, avec Piqué qui dézone pour aller au duel aérien à la suite d'un centre venu de la droite, mais le perd. La balle file jusqu'au coin gauche de la surface où Chory hérite du ballon et croise parfaitement sa frappe pied gauche alors qu’il e reste que 5 minutes à jouer en première période.

Piqué voit rouge

Le tournant de la rencontre interviendra à la 57e. Un carton jaune pour Gerard Piqué, qui a laissé traîner son pied sur un dribble de Vela. C'est son deuxième... Fabregas qui paye l'exclusion de Piqué en cédant sa place à Mascherano, mais malgré ce réajustement tactique, le Barça va souffrir. Mascherano se met d’ailleurs en évidence de la plus mauvais des manières en déviant une frappe du droit de Gonzalo Castro –buteur djà lors du match aller et ne première période- depuis le coin supérieur gauche de la surface catalane. Valdés est pris à contre-pied et ne peut qu'effleurer la balle. 2-2.

Au niveau ludique, on retiendra la défense astucieuse de la Real Sociedad –bien aidée il est vrai, par les événements – qui quadrille bien le pré et empêche les latéraux adverses de dédoubler pour amener le surnombre et contourner leur bloc. Niveau attaque, les Basques ne laissent pas respirer le Barça, qui ne peut organiser ses offensives. Les Catalans déjouent mais ne rompent pas…. Jusqu’à la toute fin.
Et encore une fois, c’est Mascherano qui « s’illustre ». Lors des deux minutes de temps additionnel, Imanol Agirretxe, remplaçant de Carlos Vela peut de temps auparavant, cueille du bout du pied gauche un centre anodin venu de la gauche, que mascherano aurait du empêcher. 3-2, le score final. Ce Barça n’était finalement pas invincible.



Résultats et classement Liga

Relatifs

From the web