thumbnail Bonjour,
Direct

Coupe du Roi

  • 20 décembre 2011
  • • 20:00
  • • Estadio Santiago Bernabéu, Madrid
  • Arbitre: Miguel Ángel Ayza Gámez
  • • Spectateurs: 52000
5
FIN
1

Real Madrid a gagné sur le résultat total de 7 - 1

Coupe du Roi - Le Real qualifié pour les 8es !

Coupe du Roi - Le Real qualifié pour les 8es !

Getty Images

Le Real s'est facilement qualifié pour les 8es de finale de la Coupe du Roi après sa large victoire contre Ponferradina (5-1) ce mardi, lors du match retour (0-2 à l'aller).

Coupe du Roi - Match retour
Real Madrid - Ponferradina : 5-1
Buts : 
J. Callejon Bueno (25e et 88e), N. Sahin (44e), R. Varane (50e), J. Joselu (78e) - Acoran (53e)

Le Real s'est facilement qualifié pour les 8es de finale de la Coupe du Roi, après sa large victoire contre Ponferradina (5-1) ce mardi, lors du match retour (0-2 à l'aller).

La machine madrilène ne s'enraye pas !

Défaits trois buts à un à domicile par le FC Barcelone il y a déjà 10 jours, la force psychologique et le mental des Merengue allaient être mis à l'épreuve durant les jours suivant la défaite. Autant dire que le Real n'a pas déçu. Après une large victoire à Séville ce samedi (2-6), les joueurs de José Mourinho se sont régalés ce soir face à la faible opposition de Ponferradina (D3). Déjà vainqueurs deux buts à zéro lors du match aller, les coéquipiers de Raphael Varane se sont baladés à Bernabeu. Si de nombreux titulaires étaient mis au repos ce mardi, les jeunes pépites du club se sont mises en évidences pour gagner des galons aux yeux du technicien portugais.



Buteur à chacune de ses titularisations, c'est le jeune Callejon qui a ouvert le bal. Il aura fallu tout de même 25 minutes aux locaux pour trouver le chemin des filets (1-0, 25e). Bien que se créant de nombreuses occasions, les Madrilènes ne parviennent à faire le break que peu avant la mi-temps, par l'intermédiaire de Nuri Sahin (2-0, 44e). Au retour des vestiaires, c'est le français Raphael Varane qui pousuit la promenade (3-0, 50e), juste avant qu'Acoran ne réduise l'écart (3-1,53e). La rencontre baissera ensuite en intensité, mais les Merengue ajoutent deux nouveaux buts lors des dix dernières minutes. Joselu ouvre son compteur but à 12 minutes du terme (4-1, 78e), avant que Callejon ne s'offre un doublé (5-1, 88e). Touché par son plus grand rival, le Barça, le Real Madrid apparait de plus en plus fort. Attention au retour de la bête blessée !

Relatifs