thumbnail Bonjour,
Direct

Liga BBVA

  • 6 avril 2013
  • • 18:00
  • • Estadio Santiago Bernabéu, Madrid
  • Arbitre: Carlos Clos Gomez
  • • Spectateurs: 64000
5
FIN
1

ESP - Le Real enchaine

ESP - Le Real enchaine

Getty Images

Au terme d'une excellente prestation, le Real Madrid est venu à bout de Levante pour le compte de la 30e journée de Liga à Bernabeu (5-1).

Liga 30e journée
Real Madrid - Levante : 5-1
Buts : G.Higuain (36e ) Kaka (39e sp) Cristiano Ronaldo (84e ) M.Özil (87e ) M.Özil (90e ) - Michel (31e)

Au terme d'une excellente prestation, le Real Madrid a fait montre de sa puissance offensive, notamment après l'entrée de ses habituels titulaires. De son côté, Levante a fait illusion en première période avant d'exploser après la pause.

Ozil sait aussi marquer

Le Real a effectivement concédé rapidement l'ouverture du score sur un contre habilement mené par Michel (31e). Mais le bourreau de Galatasaray en C1 s’est vite repris. Higuain, deuxième meilleur buteur argentin en Europe, devant Diego Milito, exécute une reprise de volée parfaite au point de pénalty sur un centre venu de la droite de Xabi Alonso pour égaliser suivi de près par Kaka qui ne tremble pas sur pénalty (36e, 39e). Pour l’anecdote, Pipita a marqué son premier but en carrière contre Levante. Il a désormais marqué contre toutes les équipes évoluant actuellement en Liga. Mais Madrid n’est pas rassasié.

En fin de rencontre, Levante va couler en 5  minutes. L'apport du banc du Real sera décisif, avec des buts de C.Ronaldo et Özil, remplaçants au coup d'envoi. Grâce à un magnifique contrôle orienté, Higuain dépose Lell et file sur l'aile gauche. L'Argentin s'applique et trouve Ronaldo au point de penalty. Après un contrôle, le Portugais frappe de demi-volée et parvient à prendre le meilleur sur Munua (84e). trois minutes après la réalisation de CR7, Di Maria retrouve le Portugais  côté gauche. En première intention, ce dernier sert parfaitement Özil à l'entrée des six mètres. Seul face à la cage vide, l'Allemand prolonge du bout du pied.
Si souvent passeur, Ozil est ce soir promu double buteur. Ses coéquipiers en ont profité pour lui rendre, pour une fois, la pareille. A l'entrée de la surface, l’Allemand s'appuie sur Di Maria sur sa droite. L'Argentin provoque et fixe plusieurs adversaires avant d'être contré in extremis. A l'affût, Ozil prolonge du droit sans opposition pour le 5-1. Le Real va bien, merci pour lui.

Résultats et classement

Relatifs

From the web