thumbnail Bonjour,
Direct

Premier League

  • 1 décembre 2012
  • • 18:30
  • • Madejski Stadium, Reading, Berkshire
  • Arbitre: M. Halsey
  • • Spectateurs: 24095
3
FIN
4

ANG - Manchester aime ça !

ANG - Manchester aime ça !

Getty Images

Machester United a battu Reading (4-3) lors d’une rencontre totalement folle pour le compte de la 15e journée de Premier League.

Premier League

Reading - Manchester United : 3 - 4
Buts : Kanu (8e) Le Fondre (19e) Morrison (24e) - Anderson (13e) Rooney (16e et 30e) Van Persie (34e)

Match complètement fou entre le leader mancunien et Reading,un relégable qui a joué crânement sa chance. Les défenses étaient déplorables, mais cela offre une rencontre animée où l'attaque a primé.

La défense est morte, Vive l'attaque !

Les leaders d’Angleterre se déplaçaient dans la vallée de la Tamise contre Reading avant dernier du championnat. Un match déséquilibré sur le papier s’est mué en spectacle pour les abonnés du Madjeski Stadium. Les hostilités ont commencé dès le début du match, suite à une mauvaise relance, Hal Robson-Kanu a vu sa demi-volée filé sous la barre d'un Lindegaard impuissant 1-0. La réponse des Red Devils fut immédiate, grâce Anderson. Le brésilien de retour à son meilleur niveau plaça une superbe frappe pleine de spontanéité depuis le coin gauche de la surface, 1-1.

Les hommes de Sir Alex Ferguson avait repris le contrôle du match et poussé Reading à la faute trois minutes plus tard. Rooney convertissait un penalty obtenu par John Evans (16e). On se dit donc à ce moment-là que la machine mancunienne sera sans pitié. Ce sera mal connaitre la pugnacité des hommes de Mc Dermott. Adam le Fondre puis Sean Morrison ont redonné l’avantage aux locaux. 5 buts en 25 minutes, oui c’est un match fou. Les défenses étaient bien aux abonnés absents. Et face au duo Robin et Batman valait mieux bétonner. Ronney à la 30e et Van Persie à la 34e ont calmé les ardeurs offensives des blancs et bleus.

A la mi-temps 7 buts inscrits en tout. Un match complètement fou entre le leader mancunien et un relégable qui a joué crânement sa chance. La faiblesse des défenses nous ont offert une première mi-temps très folklorique. Comme pour équilibrer le match, la deuxième mi-temps sera vierge de buts. Malgré les efforts de Mc Anuff (49e et 78e) l’arrière-garde de Manchester n’a pas cédé. De l’autre côté aussi, le coach a prôné la prudence. L’attaquent néerlandais des Red Devils n’a pas cadré en seconde mi-temps. Les débats ont été équilibrés comme si on a assisté à une toute autre rencontre. La possession fut d’une égalité parfaite. Reading aura mené au score pendant 6 minutes à chaque fois avant de se faire rattraper puis dépasser.

Le score en restera là, Wayne Rooney auteur d’un doublé peut sourire. Son Manchester a 3 points d’avance sur l’autre Manchester (City) auteur d’un match nul à domicile face à Everton.


Résultats et classement

Relatifs

From the web