thumbnail Bonjour,
Direct

Premier League

  • 17 décembre 2012
  • • 21:00
  • • Madejski Stadium, Reading, Berkshire
  • Arbitre: A. Taylor
  • • Spectateurs: 24125
2
FIN
5

ANG - Arsenal s'est rassuré

ANG - Arsenal s'est rassuré

Getty Images

Victoire facile des Gunners 5-2 grâce notamment à un triplé de l'espagnol Santi Cazorla. Avec cette victoire, les joueurs d'Arsène Wenger reviennent à la cinquième place.

Premier League - 17e journée
Reading - Arsenal : 2-5
Buts : A. Le Fondre (66e) J. Kébé (71e) - L. Podolski (14e) S. Cazorla (32e) S. Cazorla (34e) S. Cazorla (60e) T. Walcott (80e)

Arsenal se devait de se rassurer après la défaite en Coupe de la Ligue face à Bradford, modeste club de quatrième division. Pour cela, il fallait battre le bon dernier de Premier League, Reading, qui avec seulement neuf points au classement, semble condamné à descendre. Après le match fou d'il y a quelques mois terminée 7-5 pour les Gunners, les deux équipes ont remis ça avec un 5-2 des plus agréables.

Le match commence très fort avec Arsenal qui enchaîne les bons mouvements collectifs. Après à peine un quart d'heure de jeu, Gibbs trouve Podolski sur un superbe centre, l'allemand contrôle en pleine course et crucifie Federici à bout portant, du gauche évidemment. A 1-0, Reading se réveille un peu et tente de pousser, mais Arsenal va enfoncer le clou par l'intermédiaire de Santi Cazorla qui nous gratifie d'une tête plongeante après un beau centre de l'intenable Podolski. L'Espagnol remet ça deux minutes plus tard, interceptant un autre centre venu de la gauche, cette fois-ci de Gibbs. L'ancien de Malaga contrôle dos au but, se retourne et trompe un Federici impuissant. 3-0 à la 35e minute, on est reparti sur les mêmes bases que lors du match de Carling Cup.



Arsenal incapable de gérer

La seconde période commence comme la première, et à l'heure de jeu, Cazorla inscrit son premier triplé en Premier League, sur un service parfait de Podolski. A 4-0, on se dit que rien ne peut toucher Arsenal qui va sans problème remporter ce match. Et pourtant, Le Fondre (66e) réduit le score, alors qu'il vient de rentrer en jeu, sur une passe ratée de Gibbs. Jusque ici tout va bien, mais quelques minutes plus tard (71e), Kebe réduit à nouveau le score. 4-2, c'est la panique à Arsenal. Mais le calme revient quand Walcott met le cinquième but à la 80e minute. 5-2, le match est finalement plié, et Arsenal revient à deux points de la troisième place.

Relatifs

From the web