thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 14 septembre 2012
  • • 20:45
  • • Parc des Princes, Paris
  • Arbitre: A. Castro
  • • Spectateurs: 43224
2
FIN
0

Ligue 1 - Paris domine Toulouse

Ligue 1 - Paris domine Toulouse

Gettyimages

Le Paris SG a récolté ce vendredi son premier succès de la saison au Parc des Princes. Grâce à des buts de Pastore et d’Ibrahimovic, les Franciliens ont battu Toulouse (2-0).

5e journée de Ligue 1 :
Paris SG – Toulouse : 2-0
Buts : Pastore (39e), Ibrahimovic (69e)

Il y avait comme un doute concernant la capacité du PSG à enchainer sa deuxième victoire de suite en championnat, en connaissant les méfaits que peut avoir la trêve internationale sur la dynamique d’une équipe. Des inquiétudes que le club de la capitale a aisément balayées ce vendredi lors de la réception de Toulouse en ouverture de la 5e journée de Ligue 1. Ayant aussi un peu le Dynamo Kiev et la reprise de la Ligue des Champions en tête, les Franciliens n’ont pas été souverains tout au long du match, mais ils ont su l’être assez pour prendre le dessus sur leurs opposants. D’un lob audacieux, Javier Pastore avait signé l’ouverture du score et Zlatan Ibrahimovic s’est ensuite chargé de le clore en signant au passage sa cinquième réalisation en quatre matches de championnat.

Toulouse a manqué de répondant

L’attaquant Suédois n’a pas eu à forcer vraiment son talent pour mettre le cuir au fond (69e, 2-0) suite à une passe de Jérémy Menez, et c’est un peu à l’instar de ce qu’a produit son équipe. Avant de prendre les devants au tableau d’affichage, les protégés de Carlo Ancelotti ont eu la maitrise, mais sans trop se montrer percutants aux avant-postes. Dans la première demi-heure, Ali Ahamada n’a eu à intervenir qu’à une seule reprise, sur un tir à ras de terre d’Ibrahimovic (8e). La défense toulousaine a donc donné l’impression de bien faire son travail jusqu’à cette erreur qui a permis à Pastore d’être lancé en profondeur pour ensuite envoyer tranquillement le cuir au fond des filets (38e, 1-0). « C’est dommage, car on avait fait une première période intéressante. Face à ce Paris-là, une erreur, ça se paye cash » déplorait Étienne Capoue au coup de sifflet final.

Dos au mur, le Téfécé ne s’est pas arrêté de jouer et c’est un peu ce qu’il a conduit à perdre définitivement le fil de la partie. Au retour des vestiaires, les visiteurs ont cherché à réagir, mais à force de ne rien se créer offensivement, si ce n’est peut-être un tir à ras de terre de Ben Yedder (58e), capté tranquillement par Sirigu, ils ont fini par se faire surprendre. Un scénario auquel a peu gouté leur entraineur Alain Casanova : « Il faut encore qu’on soit beaucoup plus rigoureux et concentrés dans ce qu’on fait ». Côté parisien, on se réjouissait naturellement d’avoir traversé ce petit quart d’heure sans alerte notable. « En deuxième période, on a moins gardé le ballon quand les Toulousains nous ont pressés, reconnaissait Jallet. Mais on commence à apercevoir le vrai PSG, même si on peut encore mieux faire ». Un raisonnement plein de bon sens de la part de l’international tricolore.

Paris a, en effet, a affiché un visage relativement conforme à son standing, même s’il y a encore des améliorations à apporter. « Il y en aura toujours » ajoutait Jallet. Avec un peu plus de réussite, Matuidi et compagnie auraient pu récolter un plus large succès. Cela s’est joué à peu de choses. A quelques centimètres, comme l’illustre le sauvetage in-extremis de Capoue sur sa ligne (86e) suite à une puissante tête d’Alex. Ou à un pied un peu trop ouvert, comme celui de Nenê (92e) sur la seule action qu’il a eu à se mettre sous la dent après son entrée en jeu. Le Brésilien a eu droit une nouvelle fois à des remontrances de la part d’Ibrahimovic. Les deux hommes n’en feront certainement pas un plat, cela dit. Car l’essentiel a été acquis avec cette deuxième victoire d’affilée. Et c’était l’idéal avant le grand retour en Ligue des Champions, contre Kiev mardi. « On va bien récupérer pour ensuite se remettre vite au boulot » a promis Matuidi.

Résultats et classement de la Ligue 1

Relatifs

From the web