thumbnail Bonjour,
Direct

Coupe de France

  • 27 février 2013
  • • 20:55
  • • Parc des Princes, Paris
  • Arbitre: S. Lannoy
  • • Spectateurs: 42000
2
FIN
0

CdF - Zlatan punit l'OM

CdF - Zlatan punit l'OM

Gettyimages

Un doublé de Zlatan Ibrahimovic a suffi au PSG pour écarter l'OM en 8es de finale de Coupe de France (2-0).

1/8e de finale de la Coupe de France :
Paris SG – Olympique de Marseille : 2-0
Buts : Z.Ibrahimovic (34e, 64e sp)

Trois jours après s’être affrontés en Ligue 1, le PSG et l’OM se retrouvaient ce soir dans le cadre de la Coupe de France. Toujours au Parc, les deux rivaux se livraient bataille pour une place en quarts de finale de la compétition. A l’inverse de dimanche, ce soir, Beckham débutait la rencontre comme titulaire. Mais c'est l'autre star parisienne qui a brillé.

Comme un air de déjà vu

L’impression de déjà vu était accentuée par le fait qu’Elie Baup, l'entraîneur de l'OM, ait reconduit le onze de départ battu au Parc des Princes lors du week-end.  Gameiro et Van Der Wiel, qui avaient beaucoup à prouver ce soir aux yeux d’Ancelotti, démarrent fort. Le premier presse et multiplie les offensives, le second efface les défenseurs adverses et multiplie les centres. Mais le but viendra d’Ibrahimovic. Sifflé dimanche soir, il s’offre une belle revanche sous les yeux d’un Beckham discret mais bûcheur.

Sur une sublime ouverture de Chantôme, Ibrahimovic est lancé côté droit. Le Suédois mange  Mendes qui s'écroule à son contact et se présente face à Mandanda dans la surface. L'attaquant place une frappe victorieuse entre les jambes du portier. En véritable bourreau de l’OM, Zlatan a marqué –à ce moment du match-  4 buts en 3 matches contre les Olympiens. Barton a beau se moquer du nez du Suédois lors d’une altercation (39e), il faut reconnaitre que quand il s’agit de marquer des buts, le Suédois a du flair. Et Paris mène à la pause tandis que Beckham s’il ne s’est pas illustré, a réussi le plus de passes en première mi-temps, dont 3 centres.

Zlatan, le nez creux

L’OM reviendra en seconde période avec de meilleures intentions et même quelques opportunités concrètes mais non fructueuses. Mais c’est toujours le PSG qui mène la danse et qui prend presque le large à l’heure de jeu quand Ibrahimovic centre en retrait pour Gameiro dont la frappe est repoussée par Mendes. Mais les Olympiens ne peuvent que repousser l’inévitable qui se produit à la 64e minute quand Morel fait faute sur Ibra dans la surface. L’ancien milanais s’offre un doublé et éteint les ardeurs et autres velléités offensives éparses des visiteurs.  Ibrahimovic porte son total à 26 buts en 32 matches officiels avec le PSG. Le Parc est en fusion. Marseille est assommé sur le terrain et les Phocéens courent après le cuir sans aucun esprit de révolte. Ce nouveau succès ouvre une autre porte dans la saison du PSG et bouche les horizons de l’OM qui ne peut plus voir plus lion que le bout de son… nez.



A lire aussi :

Tout sur la Coupe de France

Relatifs

From the web