La dernière de Maxwell au Parc, Caen qui arrache son maintien : les 6 choses à retenir du match nul entre Caen et le PSG
Maladroits pendant toute la rencontre, Caen a arraché un point et son maintien dans le temps additionnel face au PSG au Parc des Princes (1-1).

Les Caennais auront été chercher leur maintien. Terriblement maladroits pendant 90 minutes, les hommes de Patrice Garande ont décroché leur billet pour la Ligue 1 la saison prochaine grâce à Ronny Rodelin (90e+1). Adrien Rabiot avait ouvert le score plus tôt dans la rencontre (13e). Pour sa dernière au Parc des Princes, Maxwell a eu le droit à un hommage du public parisien, mais pas à une victoire. Nasser Al-Khelaifi a même remis un trophée au Brésilien après le coup de sifflet final. 

Le film de la rencontre

Le PSG n'a pas mis une intensité folle sur sa pelouse. Les hommes d'Unai Emery ont déroulé tranquillement en laissant tout de même des espaces inhabituels en défense. Les Parisiens ont surtout géré leurs efforts après l'ouverture du score d'Adrien Rabiot sur une frappe placée (1-0, 13e). Les Caennais ont longtemps cru avoir beaucoup de regrets tant ils ont mal joué leurs coups offensifs. Kevin Trapp n'a été mis à contribution qu'à une seule reprise dans le jeu (10e) alors que Yann Karamoh ou Ronny Rodelin ont eu plusieurs occasions franches. L'ancien nantais a même manqué un penalty (75e) et un but a été refusé à Julien Feret (88e). Des ratés qui auraient pu avoir de lourdes conséquences. Jusqu'au but de Ronny Rodelin dans les arrêts de jeu (90e) qui est venu sauver les Normands.

Ce que vous n’avez peut-être pas vu : la "der" de Maxwell au Parc des Princes 

Avec le brassard de capitaine pour la deuxième fois de sa carrière parisienne (après Montpellier le 5 mars 2016) et sous les yeux de Mino Raiola, son agent, Maxwell a disputé son dernier match au Parc des Princes avec le Paris Saint-Germain. En discussions avec les dirigeants du club de la capitale pour intégrer l'organigramme du club, le Brésilien doit rencontrer Nasser Al-Khelaifi après la finale de la Coupe de France face à Angers. Pour son 213e match avec Paris, le Brésilien a été bon sur son côté gauche. Il reste au défenseur à tenter d'aller chercher un 18e titre avec le PSG la semaine prochaine au Stade de France.

Un homme dans le match : Giovani Lo Celso

Après deux bonnes entrées lors des deux dernières rencontres, Giovani Lo Celso a été récompensé par Unai Emery samedi d'une première titularisation en Ligue 1 depuis son arrivée en janvier dernier. Si l'Argentin a poursuivi sur sa dynamique en montrant des qualités techniques interessantes, le milieu de terrain a aussi pu constater le chemin qu'il lui reste à parcourir. A 21 ans, Giovanni Lo Celso n'a pas encore l'activité d'un Marco Verratti, ni l'expérience d'un Thiago Motta. Par moment, il semble même un peu sortir de son match. C'est le cas lorsqu'il lâche le ballon. Les quelques secondes qui suivent, l'Argentin est souvent tête basse, avant de se remettre dans le jeu. Lo Celso aura tout de même été dangereux sur une frappe tendue arrêtée par Rémy Vercoutre (20e). Remplacé par Javier Pastore (60e).

Jonathan Delaplace Giovani Lo Celso PSG Caen Ligue 1 20052017

Et si Edinson Cavani restait bloqué à 49 buts cette saison ?

Edinson Cavanu aura tout tenté samedi pour inscrire son 50e but cette saison et ainsi égalé le record de Zlatan Ibrahimovic. Sous les yeux de la femme du Suédois, l'Uruguayen a eu les occasions de marquer, mais une cuisse (4e), puis un pied caennais (57e) ont été là par deux fois pour empêcher l'attaquant de scorer. Même devant le but vide, l'attaquant n'a pas été à son aise samedi (90e). Il ne reste que la finale de Coupe de France face à Angers pour Edinson Cavani pour espérer faire de son année, une nouvelle page d'histoire du PSG.

La statistique à retenir : 32

Le Paris Saint-Germain n'a plus perdu au Parc des Princes depuis 32 matches. Le PSG a égalé sa meilleure série dans son enceinte. Il faudra attendre le début de la saison 2017/2018 pour voir Paris battre un nouveau record.

Le plus : finale régionale de l'Orange Football Challenge

Qui dit dernière rencontre de la saison, dit dernier Orange Football Challenge. Cette opposition entre deux équipes de jeunes (entre 13 et 15 ans) à coup de face à face est devenu une habitude dans les stades de Ligue 1 depuis 18 ans. La pré-formation du PSG affrontait l'AS Cheminots (Haut-de-Seine) ce samedi au Parc des Princes dans la finale régionale.

Le top 5 : 

PSG-Caen - Top 5

Loïc Tanzi, au Parc des Princes

Commentaires ()