thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 16 août 2014
  • • 17:00
  • • Parc des Princes, Paris
  • Arbitre: A. Delerue
  • • Spectateurs: 45258
2
FIN
0

Lucas ouvre le score pour le PSG

Résumé de match, PSG-Bastia (2-0), Cavani buteur

Lucas ouvre le score pour le PSG

Malgré la sortie sur blessure d'Ibrahimovic, le Paris SG domine Bastia largement dans le jeu et s'impose 2-0 avec des buts de Lucas et de Cavani.

Ligue 1
PSG-Bastia : 2-0
Buts : Lucas (26e), Cavani (57e)

Victoire en toute tranquillité du PSG qui domine Bastia (2-0) et remporte son premier succès de la saison en championnat. Un match particulier pour Claude Makélélé, l'entraineur de Bastia qui a passé les six dernières années au PSG (trois en tant que joueur, trois dans le staff).

Ibra sort sur blessure

Après 45 premières minutes sans rythme, le PSG mène devant Bastia (1-0). Paris a perdu Ibrahimovic sur blessure au quart d'heure de jeu. Après, les Franciliens se contentent du minimum. Et ça a fonctionné puisque Lucas a ouvert le score sur un bon centre de Van der Wiel. Pourtant, le PSG réalise une entame sérieuse et est plutôt conquérant. Pour preuve, cette balle chipée par Verratti dans les pieds de Palmieri dans la surface corse. L'Italien trouve Lucas qui centre en retrait et trouve Cavani au point de penalty dont la frappe, contrée, échappe de peu au cadre ! On joue à peine depuis quatre minutes de jeu.

La sortie d'Ibrahimovic refroidit le PSG qui a du mal à accélérer. Bastia en profite pour se créer sa première grosse occasion du match. A la réception d'un centre côté droit de Modesto, Brandao s'élève au-dessus de Van der Wiel et place une tête de peu à côté du cadre (24e) ! C'est alors qu'on a le sentiment que Bastia domine que le PSG marque. Longue transversale de Van der Wiel vers le deuxième poteau pour Lucas, complètement oublié au marquage. La reprise du droit du Brésilien prend le chemin du but (26e) !

Paris déroule en seconde période

À la reprise, encore un coup-franc vite joué par Paris. Cette fois par Verratti qui lance Cavani. L'Uruguayen se joue de Modesto, évite Peybernes et place sa volée du droit au fond des filets d'Areola ! Paris double la mise de belle manière. Après 25 buts consécutifs dans le jeu, les Parisiens marquent pour la première fois depuis fin février sur coup de pied arrêté. Même si celui-ci est un peu particulier.

Paris en confiance, régale ensuite. À l'heure de jeu, Pastore humilie littéralement Romaric avec une roulette petit-pont dans la surface puis un centre parfait mais très tendu pour Cavani. Il n'y a pas but au final, mais un superbe geste d'El Flaco qui régale le Parc. En face, Les Bastiais commencent à se découvrir. Les Corses tentent de réagir, mais restent à distance de la surface adverse. Paris n'a pas eu à forcer son talent malgré la sortie très tôt de Zlatan sur blessure. Lucas et Cavani ont inscrit les buts du Champion de France pour cette première à domicile. Les Parisiens ont maitrisé et auraient pu corser l'addition en seconde période, mais n'ont pas forcé. Pastore a une nouvelle fois été brillant.

 
LES STATISTIQUES DE LA RENCONTRE
 
  OL PSG - BASTIA 2-0 SCB
Bastia n’a jamais gagné au Parc des Princes en 27 matches de L1, subissant 7 nuls et 20 défaites à l’extérieur contre le PSG (17 buts marqués, 66 encaissés). Aucune équipe ne s’est autant déplacée au Parc sans jamais l’emporter dans l’élite.
Bastia est resté muet face au but lors de 9 de ses 12 derniers déplacements à Paris en L1.
Bastia n’a remporté que 2 de ses 19 derniers matches à l’extérieur en L1 (5 nuls et 12 défaites).
Le PSG a gagné ses 9 derniers matches officiels contre Bastia (22 buts pour, 3 contre).
Depuis son retour dans l’élite en 2012/13, Bastia a encaissé 16 buts en 5 matches de L1 contre le PSG et n’en a marqué qu’un seul.
Le PSG a gagné 26 de ses 32 derniers matches à domicile en L1, pour 5 nuls et 1 défaite (contre Rennes le 7 mai).
Le PSG a trouvé les filets adverses lors de ses 28 derniers matches de L1 à domicile. Ajaccio est la dernière équipe à être repartie du Parc sans encaisser de but (0-0, le 11 janvier 2013).
Le PSG a marqué sur coup de pied arrêté après 25 buts en L1 tous inscrits dans le jeu. Il fallait remonter au 23 février pour voir le club de la capitale marquer sur coup de pied arrêté (contre Toulouse) avant la réalisation d’Edinson Cavani sur coup franc indirect.
Edinson Cavani a marqué 3 buts en 2 matches de L1 contre Bastia, son adversaire favori dans l’élite.

 

Relatifs