thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 19 octobre 2013
  • • 17:00
  • • Parc des Princes, Paris
  • Arbitre: B. Varela
  • • Spectateurs: 45802
4
FIN
0

Ibrahimovic a marqué d'une aile de pigeon acrobatique

Ligue 1 - Le PSG en promenade

Ibrahimovic a marqué d'une aile de pigeon acrobatique

Panoramic

4-0, le Paris Saint-Germain s'est baladé contre Bastia. Menant 2-0 après seulement douze minutes, le PSG a contrôlé et a laissé Ibrahimovic et Cavani faire le spectacle

Ligue 1 - 10e journée

Paris-SG - Bastia : 4-0
Buts : Ibrahimovic (10e, 12e), Cavani (62e, sp 89e)

Le PSG a facilement dominé Bastia au Parc des Princes cet après-midi 4-0. Menant 2-0 dès la 12e minute grâce à un doublé d’Ibrahimovic, les Parisiens ont pris le large par Cavani, lui aussi auteur d’un doublé. Avant le match de Monaco demain, le PSG reprend provisoirement la tête de la Ligue 1.

 

Ibra exceptionnel

10 minutes. Il n’aura fallu que 10 minutes au PSG pour se mettre dans le match. Mais lorsque le champion de France en titre accélère mieux vaut ne pas se trouver sur son passage. La défense bastiaise l’a appris à ses dépens. 10 minutes c’est le temps pour Ibrahimovic de transformer un ballon en cloche inoffensif, en une reprise acrobatique du talon en but. Pas mal pour un joueur qui était annoncé bléssé au genou ! Deux minutes plus tard, Lucas, sur coup-franc, trouvait le même Zlatan Ibrahimovic, laissé libre par la défense, qui n’avait plus qu’à ajuster sa tête. Bastia n’y était pas du tout et le Parc était déjà chaud. L’après-midi allait être longue pour les Corses.

Car le reste de la première période ne fut que parisienne. A maintes reprises, le PSG aurait pu corser l’addition. Il faudra des parades de Landreau, une main non-sifflée de Palmieri et quelques maladresses pour que le score en reste à 2-0 au terme des premières 45 minutes. A signaler tout de même une tête de Bruno aurait pu surprendre le PSG mais le ballon terminait sa course au-dessus du but de Sirigu (27e).

 

Cavani s’amuse

A la pause, Ibrahimovic cédait sa place à Cavani. L’Urugayen ne tardait pas se mettre en évidence en reprenant de la tête un bon centre de Lucas (53e) mais il ne parvenait pas à redresser le ballon. Puis vint le deuxième éclair de génie du match. Cavani pourtant assez esseulé, provoquait Cioni. Après deux passements de jambes, el Matador crochetait le défenseur qui terminait sur les fesses, enchaînait avec une roulette sur Landreau pour marquer dans le but vide malgré le retour d’Harek. A 3-0, le match était définitivement plié. Avec un match de Ligue des Champions comme prochaine échéance, le turn-over de Blanc se poursuivait. Jallet et Ménez sortaient au profit de Van der Wiel et Maxwell. Sur le pré, Ongenda aurait pu et Lucas aurait du marquer le 4ème but. Deux fois ils tombèrent sur un bon Landreau (70e). L’ancien gardien du PSG sera moins inspiré à la 89e. Digne, trop court, sautait par-dessus Landreau qui taclait mal le ballon. Voyant que le champion du monde des moins de 20 ans pouvait le récupérer, le rempart bastiais retenait Lucas Digne de la main et provoquait un pénalty. Une sentence transformée par Cavani qui inscrivait lui aussi son doublé. Le PSG met la pression sur Monaco avant son déplacement demain à Sochaux en reprenant la tête de la Ligue 1.



Le film du match

Résultats et classement de Ligue 1

Relatifs

From the web