thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 11 janvier 2013
  • • 21:00
  • • Parc des Princes, Paris
  • Arbitre: N. Rainville
  • • Spectateurs: 42008
0
FIN
0

Ligue 1 - Le PSG bute sur Ajaccio

Ligue 1 - Le PSG bute sur Ajaccio

Panoramic

Pour son premier match de l'année en Ligue 1, le PSG n'a pas réussi à prendre le dessus sur Ajaccio. Comme à l'aller, les Franciliens ont concédé un décevant 0-0.

20e journée de la Ligue 1 :
Paris SG - Ajaccio : 0-0

C’est avec l’envie d’entamer la nouvelle année de la même manière qu’il a terminé la précédente que le PSG s’est présenté ce vendredi au Parc des Princes pour y défier Ajaccio. Contre un adversaire occupant la 16e place au classement général, le leader de la Ligue 1, pensait pouvoir s’offrir une victoire tranquille. Mais, et malgré la présence de sa nouvelle recrue Lucas Moura, le club de la capitale n’a pu mettre à mal la vaillante formation corse. Comme à l’aller, il a dû se contenter d’un petit 0-0. Un résultat qui n’a certainement pas été du goût de Carlo Ancelotti, de même que le geste d’anti-jeu de Thiago Motta sur Frédéric Sammaritano à la 45e minute et qui a valu à son auteur un carton rouge.

Débuts encourageants pour Lucas Moura

Pendant toute une mi-temps, le PSG a donc évolué en infériorité numérique et ça n’a pas été sans conséquence sur son animation offensive. S’ils ont continué à pousser et presser l’arrière-garde ajacienne, les Parisiens se sont montrés trop brouillons dans la zone de vérité pour pouvoir faire la différence. Ça été le cas entre autres de Zlatan Ibrahimovic, muet pour une fois. Le géant suédois a eu quelques balles de but à négocier, mais il a soit manqué le cadre (32e, 80e, 88e, 92e), soit buté sur l’excellent Mémo Ochoa (69e). Le portier mexicain aura d’ailleurs été le héros de la soirée en sortant un arrêt exceptionnel sur une reprise de Lucas Moura (62e). Un sauvetage qui a donné de la confiance à ses partenaires pour résister jusqu’au coup de sifflet final et aller cueillir leur deuxième point de la saison face au cador du championnat. « Ce n’était pas spécialement prévu, reconnaissait après la partie le défenseur Yohann Poulard. On sait bien qu’ils nous sont 100 fois supérieurs, mais sur un match, ou deux, tout est possible ».

Sous la houlette de leur nouveau coach, Albert Emon, les Ajacciens ont donc su se relancer. Et la clé de ce mini-exploit aura été principalement de tenir pendant toute la première période. Acculés devant leurs buts, ils sont parvenus à faire passer l’orage avant de bénéficier de ce tournant favorable qu’est l’expulsion de Thiago Motta. Durant ce premier acte de la rencontre, les visiteurs ont parfaitement fermé le verrou derrière, ne tremblant qu’à de rares occasions. Avant de se voir indiquer le chemin des vestiaires, l’international azzuro avait placé une tête plongeante qui a filé juste à côté du cadre (13e), puis le Brésilien Alex, dans le même registre, voyait sa tentative détournée juste devant la ligne par…Lavezzi (28e). C’était tout en termes d’occasions pour Paris durant cette première période, et c’était trop peu pour une formation qui alignait un quatuor d’attaque d’enfer (Lavezzi, Pastore, Lucas Moura, Ibrahimovic). De quoi remettre en question l’hypothèse selon laquelle le PSG va survoler le championnat.

Non, Paris ne va certainement pas gagner tous ses matches de cette phase retour de championnat. Et il aura encore plus de peines à le faire sans son défenseur Thiago Silva. Le capitaine a quitté les siens sur une blessure musculaire en début de seconde période (54e) et Ancelotti doit assurément s’inquiéter à l’idée de devoir faire sans lui lors des prochaines sorties. Surtout que son remplaçant Mamadou Sakho a semblé être en manque de rythme lors de son entrée en jeu, manquant notamment une occasion toute faite à la 72e minute. En somme, ce fut ainsi une soirée bien compliquée pour les Parisiens, à l’exception peut-être pour Lucas Moura. Pour sa première en Ligue 1, l’international auriverde s’en est plutôt bien sorti. Généreux dans l’effort et appliqué à chaque fois qu’il avait le ballon, il a offert à ses partenaires pas mal de solutions. Une prestation que le Parc a chaleureusement applaudi lors de son remplacement à la 84e minute de jeu.

Résultats et classement de la Ligue 1

Relatifs

From the web