thumbnail Bonjour,
Direct

Championnat Européen

  • 12 juin 2012
  • • 20:45
  • • Stadion Narodowy, Warszawa
  • Arbitre: W. Stark
  • • Spectateurs: 55920
1
FIN
1

Direct commenté

  • 90' + 3'
    Remplacement Ludovic Obraniak Paweł Brożek
  • 90' + 3'
    C'est la fin! Les deux équipes se quittent sur le score de 1-1 avec des buts de Dzagoev (37e) et Blaszczykowski (57e). A noter en fin de match la grosse colère d'Obraniak peu content de sortir alors qu'il s’apprêtait à tirer un coup franc idéalement placé. La Russie avec ce résultat se retrouve avec 4 points et est quasiment qualifiée. La Pologne va devoir aller chercher sa victoire contre la République Tchèque.
  • 90' + 3'
    Dernier coup franc pour la Pologne très bien frappé mais qu'aucun polonais ne peut reprendre.
  • 90'
    Trois minutes de temps additionnel. Zirkhov rentre une nouvelle fois dans la surface, centre en retrait mais, encore une fois, ne trouve personne.
  • 88'
    On sent bien que les deux équipes ont du mal physiquement en cette fin de rencontre.
  • 85'
    Remplacement Eugen Polanski Adam Matuszczyk
  • 85'
    Le match est devenu assez équilibré. On a l'impression que les deux équipes ne sont pas décidés à prendre les risques nécessaires pour aller chercher la victoire.
  • 80'
    "Kuba" Blaszczykowski accélère au milieu du terrain, donne à Lewandoski qui en appuie transmet à Obraniak qui frappe du gauche. La frappe est centrale et sans problème pour Malafeev.
  • 79'
    Carton Jaune Eugen Polanski
  • 79'
    Remplacement Alan Dzagoev Marat Nailevich Izmailov
  • 79'
    Le match est suspendu pour plusieurs blessures. Particulièrement de Zhirkov et de Polanski.
  • 75'
    Carton Jaune Alan Dzagoev
  • 75'
    La Pologne fait le siège des cages russes sans pour autant trouver la solution.
  • 73'
    Remplacement Dariusz Dudka Adrian Mierzejewski
  • 70'
    Remplacement Aleksandr Kerzhakov Roman Pavlyuchenko
  • 70'
    Les occasions s'enchaînent pour la Pologne même si on sent que le match que tourner d'un côté comme de l'autre.
  • 67'
    Superbe une deux dans la surface entre Dzagoev et Kerzhakov! Le meneur de jeu russe se retrouve dans la surface et ouvre son pied. Tyton est présent.
  • 65'
    Arshavin est dans une forme éblouissante aujourd'hui mais pèche pour l'instant dans le dernier geste.
  • 62'
    Le stade est en ébullition et pousse pour voir un autre but polonais!
  • 60'
    Carton Jaune Igor Denisov
  • 60'
    Carton Jaune Robert Lewandowski
  • 57'
    Assist Ludovic Obraniak
  • 57'
    But Jakub Blaszczykowski
    EGALISATION DE LA POLOGNE! Quel but extraordinaire du capitaine Blaszczykowski! Sur une contre attaque, l'ailier de Dortmund accélère son côté droit, repique dans l'axe et envoie une frappe surpuissante en lucarne opposé.
  • 53'
    Décision litigieuse de l'arbitre! Alors que l'action se déroule côté droit de l'attaque polonaise, un accrochage entre Lewandoski et Anyukov a lieu dans la surface, les deux tombent et l'arbitre siffle coup franc en faveur de la Russie. Après ralenti, l'arbitre semble avoir pris la bonne décision.
  • 51'
    Arshavin à chaque accélération envoie la défense polonaise sur les fraises. Sa frappe/centre laisse cependant à désirer.
  • 49'
    Superbe accélération de Zirkov qui termine sa course avec un centre en retrait qui ne trouve personne. Sur la contre attaque, Lewandoski hérite d'un centre d'Obraniak que Malafeev boxe courageusement des deux poings
  • 48'
    Les Polonais ont l'air d'être revenus sur le terrain avec les meilleures intentions.
  • 46'
    Première grosse occasion de la seconde période pour Lewandoski qui ne peut reprendre une belle ouverture d'Obraniak. S'en suit une série de corners sans conséquences.
  • 45'
    Le match va reprendre sans changement annoncé.
  • 45' + 2'
    C'est la mi-temps sur le score de 1-0 pour les russes grâce à un but de Dzagoev. Match rythmé et agréable à regarder pour l'instant.
  • 45'
    Contre attaque de la Russie suite à un coup franc polonais. Seul un hors arrive à arrêter la furia russe.
  • 42'
    La Russie joue sur l'euphorie du but et continue d'attaquer avec un Kerzhakov des grands soirs.
  • 39'
    Et la réponse polonaise ne se fait pas attendre avec la frappe du capitaine Blaszczykowski qui Malafeev détourne.
  • 37'
    Assist Andrey Arshavin
  • 37'
    But Alan Dzagoev
    ET C'EST LE BUT! DZAGOEV! Sur le coup franc, Arshavin dépose le ballon sur la tête du désormais meilleur buteur du tournoi qui prolonge la balle dans les filets!
  • 36'
    Les fautes et les erreurs techniques se multiplient ce qui permet aux équipes de ralentir le rythme. Les fautes d'ailleurs amène un bon coup franc que va tirer Arshavin
  • 31'
    Le match a un peu baissé d'intensité. Les équipes recherchent leur second souffle.
  • 27'
    Kerzhakov est déchaîné! Le Russe prend la balle côté droit, accélère et frappe. La balle passe au dessus, mais bonne initiative de l'attaquant.
  • 26'
    Centre fort de Kerzhakov dans la surface mais personne n'est là pour le reprendre.
  • 24'
    Attention tout de même aux Russes, capable d'exploiter chaque petite brèche dans la défense polonaise. Arshavin part en dribble et centre mais Tyton est bien concentré.
  • 22'
    Les Polonais ont l'air plus motivé, comme lors de la première mi-temps face à la Grèce, ils jouent mieux que leur adversaire. Espérons pour eux qu'ils auront retenu la leçon de la première journée.
  • 20'
    Encore une fois, les polonais gagnent les duels de la tête, mais cette fois-ci la tête est sans danger pour Malafeev.
  • 19'
    Encore un corner pour les Polonais gagné par Lewandoski.
  • 16'
    Quelle action collective de la Pologne! Multiplication de passes entre Obraniak et Lewandoski, le ballon termine dans les pieds de Polanski. Le Polonais met la balle au fond des filets mais est justement signalé hors-jeu.
  • 14'
    Rien à voir avec Grèce-République Tchèque, le match est débridé et le rythme est fou! Kerzhakov multiplie les appels dans le dos de la défense polonaise.
  • 10'
    Quelle reprise de Lewandoski! Sur une ouverture de Dudka, Murawski remet de la tête à l'attaquant de Dortmund qui frappe direct, le ballon par au dessus.
  • 9'
    Les russes eux montrent qu'en une seule passe, ils sont capables de se trouver en face à face avec Pyton. Cette fois-ci, Kerzhakov est hors jeu.
  • 8'
    Les Polonais sont dominateurs dans les airs. Chaque coup de pied arrêté sera une occasion dont il faudra profiter.
  • 6'
    Et quel arrêt! Obraniak enroule magnifiquement sur le coup franc, Boniech est dans la surface pour le reprendre à bout portant mais le gardien russe est bien présent.
  • 5'
    Le corner est bien tiré mais ne donnera rien. La Pologne repart et Polanski gagne une faute sur le côté droit. Obraniak peut le tirer indirectement.
  • 3'
    Le jeu de la Russie est bien fluide, mais les polonais s'engagent vers l'avant dès qu'il y a une possibilité. Ce match semble bien parti. Premier corner concédé par la Pologne.
  • 1'
    C'est parti avec le ballon pour les Russes.
  • L'hymne russe est copieusement sifflé pendant qu'un magnifique "This is Russia" se déploie dans les tribunes
  • Les supporteurs polonais font tourner les écharpes pour l'entrée des joueurs. Le rouge et le blanc sont les couleurs dominantes aujourd'hui.
  • L'arbitre sera l'allemand Wolfgang Stark.
  • Le ciel est nuageux sur Varsovie ce soir, 21° sont annoncés.
  • Russie : Malafeef ; Anyukov, Berezoutski, Igrnashevitch, Zhirkov ; Shirokov, Denisov, Zyryanov, Dzagoev ; Kerzhakov, Arshavin
  • Pologne : Tyton ; Piszcek, Wasilewski, Perquis, Boenisch ; Polanski, Dudka, Blaszczykowski, Murawski, Obraniak, Lewandoski
  • La Russie est vue par certains comme les favoris du tournoi après la gifle donné à la République Tchèque. Plus que le score, c'est la façon de jouer de Dzagoev et de ses amis qui a séduit les spécialistes du ballon rond.
  • Match sous haute tension entre Russes et Polonais. En effet, des confrontations entre supporteurs ont eu lieu dans les rues de Varsovie. Des tensions historiques vieilles du XIXe siècle agitent ces deux peuples qui ce soir s'affronteront dans un match qui pourrait qualifier les Russes dès la deuxième journée.