thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 2 septembre 2012
  • • 17:00
  • • Stade Vélodrome, Marseille
  • Arbitre: O. Thual
  • • Spectateurs: 32798
3
FIN
1

Ligue 1 - Marseille ne fléchit pas

Ligue 1 - Marseille ne fléchit pas

Gettyimages

Devant son public et sous les yeux de sa nouvelle recrue, Joey Barton, Marseille a aligné ce dimanche son quatrième succès d’affilée en Ligue 1 aux dépens de Rennes (3-1).

4e journée de Ligue 1 :
Marseille – Rennes : 3-1
Buts : Morel (35e), Gignac (84e), Danzé (94e csc) ; Féret (57e)

Remporter quatre matches d’affilée en début de championnat, même pendant sa période phare des années 90, l’OM n’avait pas connu un tel honneur. L’équipe d'Elie Baup a réussi cette série en cette entame d’exercice 2012-03 et c’est tout sauf usurpé. Après ses succès sans but encaissé contre Reims (1-0), Sochaux (2-0) et Montpellier (1-0), l’équipe phocéenne s’est offert le scalp de Rennes (3-1). Cette fois, Steve Mandanda a eu à chercher le ballon dans ses filets, mais, devant, les attaquants ont assuré pour valider une victoire des plus convaincantes (3-1). Une victoire qui porte de nouveau l’empreinte d’André-Pierre Gignac, auteur d’une superbe réalisation à un moment clé de la partie.

L’OM a du répondant

On jouait la 84e minute de jeu quand l’ex Toulousain a pris l’initiative de décocher une superbe frappe de 20 mètres suite à un bon travail de Loïc Rémy, tout juste entré en jeu. Le cuir est allé se loger dans le petit filet de Benoit Costil, provoquant le désarroi des Rennais. Le coup fut, en effet, dur à encaisser pour les Bretons, qui avaient bataillé dur pour revenir dans le match après une première période plutôt insipide. D’une frappe puissante, juste au dessous de la transversale, Julien Féret avait égalisé en faveur des siens (57e, 1-1), faisant naitre l’espoir d’une bonne opération au Stade de Vélodrome. C’était donc sans compter sur la détermination des Marseillais. « Une force collective se dégage cette année. Même dans la difficulté, on se serre les coudes désormais. Quatre victoires pour commencer, on ne s’y attendait pas » reconnaissait Jérémy Morel après la rencontre.

L’ex Lorientais était bien placé pour parler d’une confiance retrouvée, lui qui a inscrit sa première réalisation avec l’OM en championnat (35e, 1-0). Sur un centre à ras de terre de Gignac, il s’est bien positionné au second poteau pour marquer le premier but des Phocéens en première période cette saison. A la pause, ces derniers menaient sur la plus courte des marges, mais ce n’était pas cher payé au vu de la maitrise qu’ils ont su imposer. Auparavant, Gignac (3e) et Valbuena (15e) avaient manqué l’ouverture du score en loupant le cadre alors qu’ils étaient à quelques mètres des buts. Des ratés qu’ils ont pensé pouvoir regretter lorsque leur équipe, gagnée par la fatigue, a connu un quart d’heure de doute au cœur de la deuxième période.

Au final, et grâce à son homme en forme, l’OM est donc parvenu à reprendre l’avantage. A quelques instants de la fin, Romain Danzé s’est chargé de l’accroitre en déviant dans ses propres buts un centre dangereux de Jordan Ayew (94e, 3-1). Les Marseillais pouvaient alors jubiler, à l’exception peut-être de Loïc Rémy. Incorporé à un quart d’heure de la fin, l’international tricolore a eu deux grosses balles de but (88e et 89e) qu’il n’a pas su bien négocier. Preuve qu’il n’est pas encore au top de sa forme suite à son retour de blessure. L’ex Niçois a maintenant deux semaines pour travailler sa finition. Son équipe étant confortablement installée en tête de championnat avec un impressionnant sans-faute, il pourra le faire dans un contexte des plus paisibles.

Résultats et classement de la Ligue 1

Relatifs

From the web