thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 3 février 2013
  • • 21:00
  • • Stade Vélodrome, Marseille
  • Arbitre: W. Bien
  • • Spectateurs: 30634
0
FIN
1

Ligue 1 - Nancy s'offre l'OM !

Ligue 1 - Nancy s'offre l'OM !

L'AS Nancy-Lorraine s'est imposée au Vélodrome face à l'OM (0-1). Une superbe opération pour les Lorrains qui quittent la place de lanterne rouge.

Ligue 1 - 23e journée
Marseille - Nancy : 0-1
But : A. Ayew (73e, csc)

Incontestablement, il se passe quelque chose dans les rangs de l'AS Nancy-Lorraine. Mais pour une équipe qui ne compte que trois succès en Ligue 1, dont deux sur ses deux derniers matches, pourrait-il en être autrement ? Depuis la prise de commande de Patrick Gabriel, le club lorrain a clairement retrouvé un projet de jeu cohérent. L'ASNL s'était qualifiée en Coupe de France à Nice, l'équipe en forme du moment, avant de battre Lorient. Mais ce dimanche, les coéquipiers de Bakar ont tout simplement dompté une équipe du trio de tête dans tous les compartiments du jeu.

Nancy (re)commence à rêver...

Il serait inexact d'affirmer que l'OM n'a pas facilité la tâche aux héros du soir. Les hommes d'Elie Baup ont réalisé une prestation insipide, à l'image de la première période, qui a immédiatement laissé présager une soirée délicate. Empruntés, brouillons, les hommes d'Elie Baup ne sont jamais parvenus à déstabiliser le bloc des visiteurs. Ils n'avaient absolument pas l'inspiration pour affirmer les ambitions qu'ils avaient dans le jeu. Le premier acte s'est donc vaguement résumé à une domination stérile, l'OM ayant toutes les peines du monde à mettre de l'intensité pour développer des attaques placées. Nancy, qui quadrillait parfaitement le terrain, jouait son va-tout sur chaque contre-attaque. Alo'o Efoulou (14e), puis Grange (17e), furent tout proches de débloquer la situation, sans réussite. Le premier s'offrait même le luxe de manquer une nouvelle opportunité juste avant le repos (43e). Côté marseillais, seuls Gignac (40e), tentait de réveillé un Vélodrome aseptisé.

La configuration restait identique au retour des vestiaires. Marseille tentait d'imposer sa maîtrise collective au début de ce second acte, mais de façon beaucoup trop désorganisée et aléatoire. Et Nancy ne changeait pas son plan initial. Sur un nouveau contre rondement mené, Alo'o Efoulou voyait sa frappe croisée raser le montant (48e). En difficulté dans le jeu, l'OM tentait de faire la différence sur coup de pied arrêtés, mais le coup franc enroulé et détourné de Valbuena ne trompait pas Grégorini, vigilant sur sa ligne (51e). Alors oui, l'OM ne pourra pas occulter certaines décisions arbitrales préjudiciables, comme cette expulsion de Barton sévère à l'heure de jeu, après deux cartons jaunes successifs. Ou cette action litigieuse sur Gignac à la dernière minute du temps réglementaire. Mais cette excuse ne suffira pas à résumer l'impuissance marseillaise. Car entre temps, Nancy était parvenu à ouvrir le score, Sané déviant un corner rentrant sur A. Ayew, qui trompait Mandanda (0-1, 73e). Et les Lorrains auraient pu corser l'addition si le portier marseillais ne s'était pas interposé devant Louis (87e) ou Grange (90e+4). Grâce à ce succès, l'ASNL quitte la place de lanterne rouge. Et ça, c'est peut-être la plus belle des victoires.

A lire également :

Toute l'actualité de la Ligue 1

Relatifs

From the web