thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 20 avril 2014
  • • 21:00
  • • Stade Vélodrome, Marseille
  • Arbitre: T. Chapron
  • • Spectateurs: 39545
0
FIN
0

Marseille-Lille (0-0), Marseille et Lille dos à dos

Marseille-Lille (0-0), Marseille et Lille dos à dos

Gettyimages

Au Vélodrome, Marseille et Lille n’ont pas réussi à se départager ce dimanche. Au terme d’un match d’une faible intensisté, ils se sont quittés sur un score nul et vierge.

34e journée de Ligue 1 :
Marseille-Lille: 0-0

Marseille et Lille avaient tous les deux la possibilité ce soir de se rapprocher de leurs objectifs respectifs. Une victoire et ils se seraient mis dans les meilleures dispositions en vue de la dernière ligne droite de la saison. Mais, ils n’ont pas assez œuvré pour et, au final, c’est sur un score assez logique de 0-0 qu’ils se sont quittés. Les regrets seront un peu plus côté nordiste, puisque Mavuba et ses partenaires se sont vus privés d’un pénalty assez valable en première période. Une erreur de jugement qu’ils espèrent ne pas déplorer lors du décompte  final de la saison.

Encore une erreur d'arbitrage

Plutôt chanceux à l’aller où ils s’étaient imposés sur le fil et contre le cours du jeu, les Lillois l’ont été un peu moins ce soir. A l’exception des 10 premières minutes de jeu moyennes, l’équipe nordiste a fait l’essentiel du jeu durant le premier acte du match, mais elle n’en a pas été récompensée. La faute principalement à Tony Chapron, auteur de plusieurs décisions litigieuses dont un pénalty flagrant omis à la 17e minute suite à une faute de N’Koulou sur Souaré dans la surface. Un oubli qui a provoqué une grosse colère chez René Girard. Encore une faute d’arbitrage, qui confirme la mauvaise passe des hommes en noir français. Outre cette action, le LOSC aurait aussi pu faire la différence sur une tête de Souaré (1e), mais Mandanda s’était parfaitement interposé. A dix minutes de la pause, Martin pensait également ouvrir la marque mais son mauvais placement sur un centre de Delaplace l’a empêché de placer une reprise qui aurait, à coup sûr, fait mouche.

De nombreuses occasions franches et qui ne se sont pas représentées au retour des vestiaires. Marseille ayant resserré les lignes, Kalou et ses coéquipiers ont eu plus de peines à se montrer dangereux au retour des vestiaires. Moins bien physiquement, ils se sont même laissé endormir derrière. Lancé à la place de Khalifa, Florian Thauvin aurait pu en profiter, mais son tir croisé, après un appui sur Cheyrou, a été sauvé par Mandanda. C’était la seule grosse alerte de cette seconde période, qui a vu les deux formations privilégier la prudence à la prise de risques. « Quand on ne peut pas gagner, il faut savoir ne pas perdre », a fait remarquer Valbuena. Un jugement que ne doivent pas forcément partager les fidèles du Vélodrome, qui ont cru jusqu’au bout à la troisième victoire de suite de leur équipe. En vain.  

Résultats et classement de la Ligue 1

Relatifs

From the web