thumbnail Bonjour,
Direct

UEFA Europa League

  • 8 novembre 2012
  • • 19:00
  • • Stade Vélodrome, Marseille
  • Arbitre: I. Kružliak
  • • Spectateurs: 15775
2
FIN
2

Ligue Europa - L'OM peut s'en vouloir

Ligue Europa - L'OM peut s'en vouloir

Getty images

L'Olympique de Marseille a concédé le nul face au Borussia Mönchengladbach (2-2), lors de la 4e journée de Ligue Europa. Joey Barton a inscrit son premier avec l'OM.

Ligue Europa
Marseille - Borussia M'Gladbach : 2 - 2
Buts :  Barton (54e) J.Ayew (67e) - Hanke (19e) Arango (93e)

L’Om se laisse toujours distancer

C’est à la 20e minute que les Allemands altéreront les premiers le tableau de marque. Cheyrou intervient dans sa surface en coupant la trajectoire d'un centre. Il temporise et relance... il est contré par Arango qui centre immédiatement pour Hanke qui tacle sa reprise du droit pour tromper Mandanda. L’OM a concédé l’ouverture du score lors de chacun de ses 4 matches de groupe en Ligue Europa cette saison…
Peu avant la pause (40e), le même Hanke fera trembler les filets mais du mauvais coté cette fois. Il  profite d'une perte de balle de Jordan Ayew pour amuser deux Olympiens avec un double contact. Il s'enfonce dans la défense fait mine de donner avant de tenter une frappe étrange qui finit dans le petit filet extérieur de Mandanda.

Le Borussia y a cru

Les Marseillais dominent dans la possession et ont montré de belles intentions. Cette erreur de relance et a offert l'ouverture du score à des Allemands qui procèdent en contre et savent se montrer dangereux par Herrmann. Mais l’OM aussi a son joueur en forme en la personne de Joey Barton. Le bad boy anglais marque un corner direct –excusez du peu- à la 54e minute. Il tente d’abord une combinaison mais l'arbitre lui demande de le retirer. L'Anglais le tire direct. Ter Stegen se troue et laisse le ballon filer dans sa lucarne opposée. 1-1. Puis 2-1 à la 67e minute, quand Marseille aura enclenché la seconde.
AJordan Ayew profite d’un bon travail d’Amalfitano pour percer , repiquer au centre, contourner Wendt et déclencher une frappe du droit qui fait mouche. L’Om fait la course en tête mais se fera reprendre pendant les dernières secondes du match. Les Allemands obtiennent une touche rapidement jouée sur Arango qui enchaîne le contrôle de la poitrine et la frappe croisée du gauche pour tromper Mandanda. Le Borussia a le mérite d’y avoir cru jusqu’à la 93e minute.

Résultats et classement

Relatifs

From the web