thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 15 mars 2013
  • • 20:30
  • • Stade Vélodrome, Marseille
  • Arbitre: N. Rainville
  • • Spectateurs: 30986
0
FIN
0

Ligue 1 - Marseille freiné par Ajaccio

Ligue 1 - Marseille freiné par Ajaccio

Panoramic

Même si Marseille a dominé dans le jeu, le match nul (0-0) semble logique, face à des Ajacciens qui ont pris confiance au fil de la rencontre.

29e journée de Ligue 1 :
Marseille – Ajaccio : 0-0

En concédant ce match nul (0-0) face à Ajaccio, l'Olympique de Marseille a manqué l'opportunité de revenir à hauteur de Lyon moins d'une semaine après être allé décrocher le match nul sur la pelouse des rhodaniens. 

Première période décevante

À la fin de la première mi-temps plutôt décevante pour les marseillais, le public du Vélodrome a ajouté ses sifflets à celui de M. Rainville. Peu inspirés, les Marseillais ont regagné les vestiaires sur un score de parité nul et vierge. Bien en place et vendant chèrement sa peau, Ajaccio a posé de réels soucis à un hôte en difficulté. L'OM a pourtant très bien débuté la rencontre avec un débordement d'Ayew sur la gache qui entre dans la surface et déclenche une frappe puissante, que Memo Ochoa détourne des deux poings. Ça aurait pu être la seule action marseillaise de la première période si à la 25e minute, Gignac n'avait pas tenté une frappe de l'extérieure de la surface, à ras de terre qui a obligé encore une fois Ochoa à un superbe arrêt.

À force de ne pas être incisif et de perdre trop rapidement le ballon dans la moitié de terrain adverse, les Phocéens ont laissé les corses procéder par contre. C'est sur un contre qu'intervient les deux actions ajacciennes de la première partie. À la 20e minute, Mutu est servi sur la gauche, il n'a pas de solution dans l'axe et tente de passer en solo, Fanni et Nkoulou se gênent dans la surface, Sammaritano qui rôdait en profite pour reprendre du gauche, Mandanda va vite au sol pour capter ce ballon qui n'était pas passé loin. 10 minutes avant la pause, encore sur un contre, Nkoulou glisse sur ses appuis et perd le ballon au profit de Mutu. Le Roumain s'infiltre côté gauche et sert Cavalli dans l'axe aux 10 mètres, dont la frappe croisée sans contrôle rate le cadre pour quelques centimètres.

Une vaine domination

À la reprise, les Marseillais peinent toujours à injecter du rythme dans la partie, manquant d'imagination et facilitant de facto la tâche de leurs adversaires qui se sont contentés de défendre et de continuer à procéder par contre. Comme par exemple à la 52e minute Belghazouani arrive à se défaire de Morel sur son contrôle le long de la ligne de touche côté droit, il repique au centre et dose sa passe vers Sammaritano dans la surface. L'attaquant réalise un bon enchaînement qui échoue à quelques centimètres du poteau gauche de Mandanda. S'en est suivi une longue séquence de conservation du ballon de la part des Corses, dans le camp phocéen, jusqu'à la 80e minute on tout le Vélodrome a cru au but. Rod Fanni tout en puissance sur la droite, dose un centre au point de penalty où Jordan Ayew décroise sa tête, Ochoa accompagne des yeux ce ballon qui frole ses filets.

Durant le reste de la partie, le club phocéen a à plusieurs reprises fait la démonstration d'un cruel manque d'inspiration. C'est la deuxième fois que Ajaccio garde sa cage inviolée lors de ses 13 derniers déplacements dans l'élite. Les Phocéens, en manque cruel d'imagination, ne méritaient pas mieux que ce match nul et vierge qui les font perdre 2 importants points dans la course aux sommets. Saint-Etienne et Nice, s'ils venaient à l'emporter lors de cette 29e journée, pourraient même revenir à hauteur des protégés d'Elie Baup au classement.

Résultats et classement de la Ligue 1

Relatifs

From the web