thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 11 décembre 2012
  • • 19:00
  • • Stade Municipal du Ray, Nice
  • Arbitre: N. Rainville
  • • Spectateurs: 8057
1
FIN
0

Ligue 1 - Nice enchaine

Ligue 1 - Nice enchaine

Panoramic

Vainqueur de Rennes (1-0), Nice a signé un septième match sans défaite à l'occasion de la 17e journée. Les Azuréens sont 7e à trois points du podium et de l'OM.

Ligue 1 - 17e journée
Nice - Rennes : 1-0
Buts : Cvitanich 66e sp


Ce fut une rencontre assez pauvre en occasion malgré ce que laissait presage son entame. Car dès la 8e minute,  et à la retombée d'un contre d'Eysseric renvoyé par Apam, Pied tente sa chance, en première intention, d'une volée de 25 mètres. La balle frôle le montant droit de Costil, qui semblait sur la trajectoire. Un augure qui ne sera pas suivi d’effets, car avant la pause, on ne notera qu’une seule réelle opportunité : une déviation (par ailleurs fort à propos) du gardien niçois Ospina juste avant qu’Erding, bien servi par Kana-Biyik sur sa gauche, ne pousse le cuir au fond. Nice et Rennes ne trouvent pas la clé.

Rennes voit rouge... deux fois

La première période fut, vous l’aurez compris, assez pauvre offensivement, et Nice et Rennes ont rejoint les vestiaires sur un score de parité. Au retour sur le pré, les défenses prennent toujours systématiquement l'avantage sur des attaques peu inspirées. Les deux équipes ne parviennent toujours pas à trouver la faille. Coupable d'un croc-en-jambe sur Cvitanich à 35 mètres, Kana-Biyik est expulsé (second jaune, 53e) . De quoi débrider un peu la rencontre ? Frederic Antonetti ne l’espère pas et c’est sans surprise que l’on voit Rennes solidifier son milieu avec l'entrée de M'Vila pour Erding à l’heure de jeu. Les attaquants des deux cotés tentent des frappes lointaines aussi inspirées que leurs attaques placées. Mais le sort va s’acharner sur les Bretons. 64e minute, Jebbour est expulsé pour une poussette dans le dos de Bauthéac. Pénalty très sévère que Cvitanich, qui a marqué 10 buts lors de ses 12 derniers matches avec Nice, toutes compétitions confondues., s’empresse de transformer en force sur la gauche de Costil. Le portier est pris à contre-pied.

Nice poussera ensuite pour se mettre à l’abri, on retiendra cette opportunité d’Eysseric qui, alerté le long de la ligne de touche, fait montre de sa technique individuelle et se joue de Mavinga avec facilité. Arrivé dans la surface, le Niçois frappe à ras-de-terre en direction du premier poteau mais bute sur Costil, bien placé. Mais plus rien ne sera marqué et l'OGCN reste sur 7 rencontres sans défaites, personne ne fait mieux en Ligue 1. Rennes peut blâmer un arbitrage sévère.



Résultats et classement

Relatifs

From the web