thumbnail Bonjour,
Direct

Coupe de France

  • 23 janvier 2013
  • • 14:15
  • • Stade Municipal du Ray, Nice
  • Arbitre: B. Millot
  • • Spectateurs: 3536
2
PEN
2

Nancy a gagné 4 - 2 aux tirs au but

CdF - Nancy s'invite en quarts

CdF - Nancy s'invite en quarts

Gettyimages

En 8e de finale de la Coupe de France, l'AS Nancy a créé une petite surprise ce mercredi en disposant de Nice dans la séance des tirs au but (2-2 a.p.t.b.4-2).

Coupe de France - 16es de finale
Nice - Nancy : 2-2 a.p.t.b.2-4
Buts: Bosetti (7e), Cvitanich (90e); Alo'o Efoulou (23e, 57e)

En difficulté en championnat où ils n'ont plus gagné depuis la 1e journée, les Nancéïens ont signé un vrai exploit ce mercredi en sortant l'OGC Nice en huitièmes de finale de la Coupe de France. Contre les Aiglons de Claude Puel, qui étaient pourtant en pleine bourre en Ligue 1, les Lorrains n'ont crié "victoire" qu'à l'issue de la séance des tirs au but, mais ils auraient pu le faire bien plus tôt si Dario Cvitanich n'avait pas égalisé de justesse en faveur des locaux juste à la fin du temps reglémentaire.

Nice ne l'a pas volé

Le buteur argentin a frustré l'ASNL sur une reprise de la tête à la suite d'un corner. Sur son banc, Patrick Gabriel digérait très mal cette réalisation. Et on le comprend; son équipe avait fait énormément d'efforts pour prendre l'avantage, à l'instar de Paul Alo'o Efoulou. Ce dernier s'est offert un doublé, lançant ainsi les siens vers la qualification. A la 23e, il scorait à la suite d'une bonne combinaison avec Louis, avant de signer un second au retour des vestiaires. Sur un autre service de Louis, il ne laissait aucune chance à Joris Delle. C'était le but de 2-1, puisque les Niçois avaient eu l'honneur d'ouvrir le score à la 7e minute par l'intermédiaire de Bosetti.

A 2-2, les deux formations ont été contraintes d'attaquer les prolongations. Une demi-heure additionnelle où l'enjeu a primé sur le jeu. Toutefois, sans vraiment forcer, les Niçois ont réussi à s'offrir de nombreuses opportunités de mettre le but de la qualification. Sans succès. Tour à tour, Bauthéac (96e), Kolodzieczjak (98e) et Cvitanich (119e et 120) ont eu la possibilité de délivrer le public du Ray, mais ont manqué de justesse dans le dernier geste. Au grand soulagement des Lorrains, qui se sont ensuite montré les plus adroits aux tirs au but. Un vrai bol d'air pour une équipe qui connait une saison pour le moins compliquée.

Tout sur la coupe de France
 
 
Connectez-vous à notre page

et devenez fan. Le Meilleur de Goal.com vous est réservé

et tombera directement sur votre page.

Relatifs

From the web