thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 10 mars 2013
  • • 14:00
  • • Stade Municipal du Ray, Nice
  • Arbitre: T. Chapron
  • • Spectateurs: 11642
2
FIN
0

Ligue 1 - Nice remercie Bahoken

Ligue 1 - Nice remercie Bahoken

Gettyimages

Nice remporte le duel des aspirants aux places d'honneur qui l'a opposé à Montpellier (2-0, 28e journée) grâce à un doublé de Bahoken au Stade du Ray.

28e journée de Ligue 1 :
Nice – Montpellier : 2-0
Buts : S.Bahoken (11e, 24e)

Un duel de haut de tableau se jouait cet après-midi au Stade du Ray. L’OGC Nice accueillait son voisin, Montpellier, pour une confrontation à grands enjeux.

Bahoken voit double

Nice démarre fort. Montpellier attend tandis que les Azuréens font le jeu et le font bien. 11e minute. Bauthéac, à gauche, se joue de Vittorino Hilton pour progresser et centrer au premier poteau. Bahoken devance Stambouli et ouvre son pied droit pour marquer sous Jourdren. Nice intensifie son pressing. Le contraste entre l'engagement des Aiglons et celui des Montpelliérains est criant. Le deuxième but arrive d'ailleurs assez vite, à la 24e minute. Bruins frappe et son tir heurte le poteau droit. Le ballon revient sur Bahoken qui conclut d’une manière peu esthétique mais très efficace ! 2-0 pour Nice et doublé pour Bahoken. Premier but et premier doublé d'ailleurs pour le Niçois cet après-midi. Il vient récompenser l'excellent début de match des Azuréens.

A la pause, un constat s’impose : Montpellier, trop laxiste dans les duels, manque de mouvement pour déséquilibrer le bloc niçois. Tandis que les Aiglons signent une première période séduisante, solides en défense et audacieux à l'avant. Leur second acte sera du même acabit, les buts en moins. Nice continue en effet de contrôler la rencontre et d’annihiler les velléités éparses d’une formation de Montpellier trop timide. Bauthéac dévisse trop sa frappe de l'extérieur du gauche qui passe néanmoins assez près de la cible (78e). Montpellier aura un temps fort en fin de rencontre mais n’en profitera pas complètement à part sur une occasion de Belhanda  qui joue l'équilibriste à l'entrée axiale de la surface avant de faire trembler la transversale d'un tir flottant du droit. Ospina était battu mais ça ne rentre pas (86e). 2-0 score final malgré une fin de match décousue (on y notera une nouvelle opportunité niçoise quand Maupay avait profité d'une bourde d'Hilton mais butait sur deux parades consécutives de Jourdren). Nice se rapproche de l'Europe à la faveur d'une meilleure entame de match.


Résultats et classement de la Ligue 1

Relatifs

From the web