Nice 2-2 Angers , les Aiglons reviennent de loin
Les joueurs de l’OGC Nice, malmenés par Angers en première période, n’ont pu faire mieux qu’un match nul (2-2).

7e journée de Ligue 1
Nice-Angers : 2-2
Buts : 
Pavlovic (12e), Toko-Ekambi (34); Balotelli (39e), Traoré (76e csc)

L’OGC Nice s’est fait peur vendredi soir face au SCO Angers. Neuvième au coup d’envoi de la rencontre, les hommes de Lucien Favre devaient s’imposer face aux Bretons afin de ne pas voir se détacher le peloton de tête.

Dès l’entame de la rencontre, Nice se montre dangereux mais le centre dévissé de Arnaud Souquet tape la barre transversale de Alexandre Letellier. Mais c’est bien Angers qui ouvre le score. Angelo Fulgini adresse un long centre dans la surface azuréenne et c’est Mateo Pavlovic qui s’impose dans les airs et trompe Yoann Cardinale (12e).

Littéralement submergé par les offensives angevines, l’OGC Nice ne parvient pas à poser son jeu et résiste tant bien que mal. A dix minutes de la pause, Yoann Andreu, parfaitement décalé sur le côté gauche adresse un centre tendu pour Karl Toko-Ekambi qui coupe la trajectoire et fusille Yoann Cardinale (34e).

Quatre minutes plus tard, Thomas Mangani dévie le ballon de la main dans la surface de réparation et offre à Nice l’occasion de réduire la marque. Mario Balotelli ne tremble pas et trompe facilement Alexandre Letellier (39e). A la pause, les Niçois s’accrochent aux branches et ne sont menés que d’un but.

En seconde période, les Angevins perdent peu à peu du terrain et ne parviennent pas à creuser l’écart. Il faut attendre toutefois le dernier quart d’heure de jeu pour voir Nice être dangereux. Le coup-franc de Balotelli transperce le mur breton mais Letellier sauve les siens du bout des doigts.

Sur le corner qui suit, Ismael Traoré devance son gardien, rate sa déviation et marque contre son camp (76e). Revigorés par cette égalisation, les coéquipiers de Dante mettent tout en œuvre pour marquer un troisième but mais Letellier sauve les siens.

L'article continue ci-dessous

Les Angevins peuvent regretter de s’être laissés rattraper par une équipe niçoise sans saveur. De son côté l’OGC Nice câle après trois victoires de rang, et peut voir les trois premiers conforter leur avance ce week-end.

 

 

Commentaires ()