thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 9 novembre 2012
  • • 20:45
  • • Stade Marcel Picot, Tomblaine
  • Arbitre: M. Lesage
  • • Spectateurs: 13698
1
FIN
3

Ligue 1 - Rennes enfonce Nancy

Ligue 1 - Rennes enfonce Nancy

Gettyimages

En ouverture de la 12e journée de Ligue 1, Rennes est allé ce soir dominer la lanterne rouge du championnat, Nancy, sur ses terres (3-1).

12e journée de Ligue 1 :
Nancy – Rennes : 1-3
Buts : Zenke (50e); Erding (21e), Alessandrini (74e), Pitroipa (84e)

Victorieux de quatre de ses cinq derniers matches, le Stade Rennais se rendait ce soir, en ouverture de la 12e journée de Ligue 1, sur la pelouse du dernier, l’AS Nancy, avec l’ambition de s’imposer. Contre des Lorrains combatifs, mais toujours aussi maladroits, les Bretons n’ont pas failli à leur tâche. A la faveur d’une bonne première période, et d’une fin de match parfaitement maitrisée, les hommes de Frédéric Antonetti ont glané le succès qu’ils convoitaient (3-1). Un succès qui les propulse provisoirement à une honorable cinquième place au classement. L’ASNL, pour sa part, continue de s’enliser avec la perspective d’une relégation en Ligue 2 qui devient de plus en plus manifeste.

Nancy a pourtant bataillé

Les protégés de Fernandez ont, pourtant, su, sur ce match, montrer une belle combativité, propre aux équipes jouant pour le salut en élite. Un peu en dedans lors de la première mi-temps, à l’image de Ndy Assembé qui se loupe sur une sortie aérienne pour laisser Mevlut Erding ouvrir la marque de la tête (21e, 0-1), ils ont proposé une belle réaction au retour des vestiaires. Le Nigérian Zenke concrétisait ce sursaut dès la 50e minute. D’un puissant tir croisé du droit à l’entrée de la surface, il exploitait parfaitement une remise de Yohan Mollo pour rétablir la parité (1-1). Un retour au score qui les a galvanisés et on croyait alors fortement qu’ils pouvaient aller chercher leur deuxième victoire de la saison.

Malheureusement pour les locaux, ils n’ont pas été capables de profiter un peu plus de leur période de domination. Une période de domination qui s’est étalée jusqu’à la 75e minute de jeu et ce coup du sort qu’ils ne voyaient absolument pas venir. Sur l’une de leurs premières offensives depuis la reprise, les Rennais reprenaient l’avantage par l’intermédiaire de Romain Alessandrini. En position pourtant désaxée, le natif de Marseille trouvait la faille sur un tir resplendissant du gauche (1-2). Une réalisation aussi jolie que précieuse. Et un énième coup dur dont Nancy aurait cependant pu se remettre rapidement si, sept minutes plus tard, Benoit Costil ne s’était pas opposé à un pénalty de Paul Alo’o Efoulou. Tout juste entré en jeu, ce dernier a ouvert parfaitement son pied, mais le dernier rempart breton s’est parfaitement détendu pour neutraliser son essai.

En voyant la chance leur tourner une nouvelle fois le dos, les Nancéiens ont alors complètement abdiqué. Rennes en a profité pour aller inscrire un troisième but grâce à Pitroipa (84e, 1-3). Le Burkinabé signait un lob victorieux sur Ndy Assembé suite à une longue relance de Costil. Un but auquel une bonne partie des spectateurs de Marcel Picot n’avaient pas assisté. Et ceux d'entre eux qui sont restés n’ont pas manqué de faire part de leur désarroi en criant « Fernandez démission ! ». Des péripéties qui annoncent des lendemains bien compliqués pour le club de Rousselot. « Il faut rester solidaires et solides car c’est très difficile en ce moment, acquiesçait Joel Sami au coup de sifflet final. Tant que mathématiquement, on sera dedans, on va s’accrocher et tout donner pour s’en sortir ». Reste à savoir si ces belles paroles vont se traduire en actes un jour. Rien n’est moins sûr.

Résultats et classement de la Ligue 1

Relatifs

From the web