Nancy-Marseille 0-0, l'OM retombe dans ses travers
Malgré un visage plus conquérant après le repos, l'OM a dû se contenter d'un match nul et vierge contre Nancy (0-0), ce vendredi.

Rudi Garcia a décidément toutes les difficultés du monde à trouver de la constance avec son équipe. Dimanche dernier, l'Olympique de Marseille avait signé sa prestation la plus aboutie de la saison en corrigeant l'AS Saint-Etienne (4-0). Cinq jours plus tard, ce n'est pas un concurrent pour l'Europe, mais une formation à la lutte pour le maintien que le club phocéen devait défier. Et il ne s'est pas montré assez réaliste pour fructifier ses temps forts dans ce match.

Marseille, la commission de discipline devrait intervenir pour le tifo anti-LFP

Le premier acte a même été dominé par les Lorrains. Compacte, vaillante, l'équipe de Pablo Correa a offert une belle opposition à des Marseillais trop empruntés. Au quart d'heure de jeu, Maouassa, bien servi par Dia, déclenchait un tir limpide sur le poteau (14e). Plus cohérents tactiquement, les locaux se procuraient une autre opportunité énorme mais Pelé s'employait cette fois-ci pour repousser à bout portant la tentative de Cabaco (24e). Au bout d'une demi-heure, l'OM n'avait pas encore montré le bout de son nez. Il fallait attendre une reprise en ciseau de Njie contrée du bras par Cetout pour voir un premier frisson dans la surface nancéienne (36e), mais l'arbitre laissait jouer.

2 tirs cadrés sur 17 pour l'OM...

L'OM revenait logiquement des vestiaires avec un autre visage. Bien servi par une première vraie percussion de Florian Thauvin, Maxime Lopez voyait son tir dévié passer juste à côté (47e). Beaucoup plus remuant, Thauvin fut ensuite tout proche de débloquer la situation mais sa frappe sèche après une longue course heurtait le montant de Ndy Assembé (67e). Les lignes s'étiraient et les situations de surnombre se multipliaient pour l'OM.

Après une percée plein axe sur 30 mètres, Dimitri Payet servait Morgan Sanson mais l'ancien Montpelliérain était devancé par le gardien de Nancy (79e). Après avoir souffert, les hommes de Correa retrouvaient aussi un second souffle en fin de match mais le but de Maurice Dalé était refusé pour une position de hors-jeu (86e). Il y a quelques semaines, l'OM avait perdu à quelques kilomètres de Nancy, contre Metz, sur un but en fin de match. Le club phocéen a au moins eu le mérite d'éviter ce scénario... 

Commentaires ()