thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue des champions UEFA

  • 4 décembre 2012
  • • 20:45
  • • Stade de la Mosson, Montpellier
  • Arbitre: Antonio Miguel Mateu Lahoz
  • • Spectateurs: 23142
1
FIN
1

LdC - Montpellier aura tenu le coup

LdC - Montpellier aura tenu le coup

Getty images

Face à un Schalke qui visait la victoire, Montpellier à su faire jeu égal (1-1) et frôler la victoire grâce notamment à Herrera.

6e journée de Ligue des Champions – Groupe B
Montpellier – Schalke 04 : 1-1
Buts : Howedes (56e) - Herrera (59e)

Dans le Groupe B, les dés sont déjà jetés. On sait qui continuera sa route dans la plus prestigieuse des compétitions (Schalke et Arsenal), qui tentera sa chance en Europa League (Olympiakos), et qui sortira par la petite porte (Montpellier). Ne reste plus qu’à savoir qui des anglais ou des allemands termineront premier du groupe. Les champions de France, eux, ont totalement ratés leur phases de poules n’ont plus rien à espérer de ce dernier match, si ce n’est une victoire pour l’honneur.

Montpellier entame très bien son match en pressant haut des allemands qui répondent par des tentatives de contre-attaques. Cependant, souvent trouvé en position de hors-jeu, les attaquants des deux équipes auront eu beaucoup de mal à se procurer des occasions dignes de ce nom. A la 26e minute, Draxler, dans tous les bons de son équipe, centre à ras terre pour Pukki qui seul face à Ligali trouve le moyen de mettre le ballon à côté. Montpellier ne se procure pas d’occasion, n’ose pas attaquer, et se contente de rester bien en place. Mais Schalke joue pour gagner et est bien plus dangereux que les champions de France. A la mi-temps, le score est de 0-0.

Herrera s'y prend à deux fois

Le match reprend sur une pelouse qui se trouve dans un état lamentable. Difficile de créer du jeu sur une surface pareille. Stambouli sort sur blessure, remplacé par Pitau. Schalke se doit de marquer après l’ouverture du score de Rosicky pour Arsenal. D’autant plus que Montpellier frôle l’ouverture du score dès la reprise avec Pitau qui lance magnifiquement Herrera, qui butte devant Hildebrand. Cabella a suivi et pousse le ballon des filets. Mais un superbe retour d’Uchida permet à son équipe d’être sauvé. Derrière, Howedes ouvre le score pour les allemands sur un coup de pied arrêté. C’est cruel pour les Montpelliérains que ne se démobilisent pas égalisent quelques minutes plus tard. Sur un centre de Mounier, Herrera, en deux temps, pousse le ballon au fond des filets. Juste après, Herrera déchaîné et lancé par Pitau contrôle et frappe du droit. Le ballon frôle le premier poteau. Quelques minutes plus tard, Cabella manquera un face à face devant Hildebrand.

Les Montpelliérains n'auront pas gagné mais auront montré des bonnes choses lors de ce dernier match de Ligue des Champions, et pourront sortir la tête haute de la plus grande des compétitions.

A lire aussi :

Résultats et classements de la Ligue des Champions

Relatifs

From the web