thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 23 août 2013
  • • 20:30
  • • Stade Louis II., Monaco
  • Arbitre: P. Kalt
0
FIN
0

Ligue 1 - Toulouse accroche Monaco

Dans un stade de Louis II vide, l’AS Monaco n’a pas été capable de prendre la mesure de Toulouse (0-0). Les Monégasques perdent leurs premiers points de la saison.

3e journée de Ligue 1 :
Monaco – Toulouse : 0-0

Impressionnant dimanche dernier contre Montpellier (4-1), l’AS Monaco a livré un visage moins séduisant ce vendredi lors de la réception de Toulouse. Contre un adversaire parfaitement organisé et très discipliné, le club de la Principauté n’a pas su trouver la parade offensivement. La domination imposée est restée stérile. A sa décharge, la bande à Ranieri a manqué d’encouragements puisqu’elle évoluait à huis clos. Le point glané reste tout de même intéressant puisqu’il offre provisoirement la place de leader au classement. Pour Toulouse, le résultat final est également une bonne affaire, même si les hommes de Casanova n’ont toujours pas gagné cette saison.

Falcao est resté discret

Sans ses supporters, c’est un ASM assez peu fringuant qui a attaqué ce match. Disposés en 4-4-2, les locaux n’ont pas manqué de volonté, mais à l’approche de la surface adverse, ils ont manqué d’inspiration. Falcao n’a eu très peu d’opportunités pour se mettre en évidence en première période (0 tir cadré). Son compère d’attaque, Emmanuel Rivière, lui, a eu des balles d’ouverture du score. L’ancien du Téfécé a cependant pêché dans le dernier geste. A deux reprises, au cœur de cette première période peu engagée, il a eu l’opportunité de scorer. La réussite qui l’accompagnait lors des deux premières journées l’a fui cette fois-ci (12e et 19e). Sur la deuxième tentative, Ali Ahamada a, cela dit, sorti un grand arrêt sur sa ligne en repoussant le cuir des poings. Le portier des Pitchouns s’est aussi illustré à la 37e en détournant un tir cadré de Fabinho.

Tout en donnant l’impression de bien résister, Toulouse s’est donc fait quelques frayeurs. Et la plus notable est survenue à la 27e quand Ferreira-Carrasco s’est retrouvé seul, balle au pied, à l’entrée des 5m50. Le Belge a placé un tir du gauche, qui a fini au dessus. Une opportunité qui a eu le mérite de réveiller quelque peu les visiteurs. Par l’intermédiaire d’Oscar Trejo, ils sont parvenus à réagir. Le milieu argentin s’est offert deux occasions en l’espace de quatre minutes (28e et 34e). La précision lui a fait défaut, au grand dam de ses partenaires, déçus de ne pas pouvoir concrétiser ces rares temps forts. Le gardien monégasque Danijel Subasic aura donc passé une première mi-temps relativement calme.

En deuxième, il n’a pas été spécialement plus en alerte. Néanmoins, sa tranquillité tranchait aussi avec l’impuissance de ses coéquipiers de devant. Malgré les consignes de Ranieri à la pause, les Monégasques n’ont pas su emballer le match. Leur seule alerte de la seconde période est une frappe du milieu défensif Jérémy Toulalan sur la transversale (87e). Les changements effectués, avec les entrées en jeu de James Rodriguez et Germain, n’ont pas eu l’effet escompté. Incapables de faire la différence dans le jeu, les locaux se sont remis sur les coups de pieds arrêtés. Mais là aussi, l’exercice ne leur a pas sourit. A part un coup franc de Falcao (78e) et un autre de James Rodriguez (85e), neutralisés facilement par Ahamada, il n’y a rien eu à signaler. La preuve qu’il y a des domaines dans lesquels cette équipe doit encore pas mal progresser.

Résultats et classement de la Ligue 1

Relatifs

From the web