thumbnail Bonjour,
Direct

Coppa Italia

  • 13 décembre 2012
  • • 21:00
  • • Stadio Giuseppe Meazza, Milano
  • Arbitre: G. Calvarese
  • • Spectateurs: 3661
3
FIN
0

ITA - Le Milan se défait de la Reggina

ITA - Le Milan se défait de la Reggina

getty

Grâce notamment à un excellent Mbaye Niang, le Milan l'emporte 3-0 face à la Reggina, club de Serie B, et passe en quart de finale où ils affronteront la Juve.

Coppa Italie - Huitième de finale

Milan - Reggina : 3-0

Buts : Yepes (51e), Niang (79e), Pazzini (81e)

Le Milan disputait leur match de huitième de finale de Coupe d’Italie face à la faible Reggina, 17e de Serie B. Pour cette occasion, Allegri fait tourner, avec un trio offensif composé de Pazzini, Bojan et Robinho. Trois joueurs en manque de temps de jeu et de buts qui ont l’occasion de faire le plein de confiance et espérer une place de titulaire pour les prochaines échéances.

Le match commence timidement avec un Milan qui contrôle le ballon, certes, mais n’en fait pas grand-chose. Il faut attendre le quart d’heure de jeu pour voir Pazzini mettre une superbe tête, après un centre de Robinho. Il faut un excellent Facchin pour détourner le ballon. D’ailleurs, seul le gardien va permettre à la Reggina de ne pas couler en seconde période. Pour ce qui est de la première, la Reggina contre plutôt bien le Milan, se montrant dangereux sur quelques tentatives, et se voyant même justement annulé un but de Bergamelli, le joueur étant hors-jeu.

Niang ouvre son compteur

En seconde période, le Milan a compris que se reposer sur ses lauriers ne suffira pas pour gagner, et accentue donc la pression. Après à peine cinq minutes de jeu, c’est un défenseur, Yepes, qui ouvre le score pour les Milanais, d’une belle tête sur un centre d’Emmanuelson. Après le but, on ne verra plus que le Milan. Tentant de doubler la mise et de mettre en confiance ses attaquants, les rossoneri buttent cependant sur un Facchin exceptionnel. Cri de patriotisme, l’ancien Caennais Mbaye Niang rentre à la place de Robinho, et se met de en action sur son premier ballon touché. En effet, Pazzini décale parfaitement le français qui s’emmène bien le ballon, mais doit s’avouer vaincu face à la très bonne sortie de Facchin. Le gardien de la Reggina continuera son show jusqu’à la fin du match, écœurant les attaquants milanais.

Les écœurant jusqu’au moment où Niang ne frappe pour la première fois avec le Milan. L’attaquant français cette fois-ci ne rate pas son face à face et double la mise. A partir de là, c’est la débandade, et une minute plus tard, Pazzini, en bon renard des surfaces, fulmine le pauvre gardien de Reggina  à bout portant. 3-0, la messe est dite. Niang aura été l’auteur d’une excellente entrée, arrachant même quelques « olé » aux rares spectateurs du Stadio San Siro. Le Milan affrontera la Juve en quarts de finale. Déjà.

Relatifs

From the web