thumbnail Bonjour,
Direct

Serie A

  • 15 février 2013
  • • 20:45
  • • Stadio Giuseppe Meazza, Milano
  • Arbitre: D. Massa
  • • Spectateurs: 33077
2
FIN
1

ITA - Milan renoue avec la victoire

ITA - Milan renoue avec la victoire

Getty Images

Après son accroc de la semaine dernière, l’équipe d’Allegri s’est redressée ce vendredi sur le terrain de Parme (2-1). Ce succès porte une nouvelle fois l’empreinte de Balotelli.

25e journée de Serie A :
Milan – Parme : 2-1
Buts : Paletta (39e csc), Balotelli (78e) ; Sansone (90e)

Si des émissaires du Barça étaient présents ce vendredi au Stade San Siro pour voir à l’œuvre leur prochain adversaire en Ligue des Champions, en l’occurrence le Milan AC, ils n’ont probablement pas manqué de marquer sur leur calepin le joueur qu’il faudra surveiller à tout prix. Il s’agit bien sûr de Mario Balotelli. L’attaquant international azzuro a encore fait parler la poudre ce soir en marquant l’un des deux buts de son équipe face à Parme (2-1). Un coup franc surpuissant, inscrit de 25 mètres à la 78e minute de jeu, et qui s’est révélé être décisif. Grâce à sa nouvelle tête de gondole, Milan reprend gout à la victoire en Serie A et gagne accessoirement deux places au classement pour se retrouver troisième.

Parme n’a pas démérité

Auteur déjà de trois buts lors de ses deux premières apparitions sous la tunique Rossonera, Super Mario a donc scoré de nouveau. Il en est à quatre réalisations et il faut remonter à 1998 et à l’Allemand Oliver Bierhoff pour trouver trace d’un meilleur début de parcours pour une recrue milanaise. Sans l’ancien joueur de Man City, l’équipe de Massimiliano Allegri ne se serait certainement pas imposée face à cette séduisante équipe de Parme et qui a dominé une grosse partie de la première période. Les hommes de Donadoni, que l’on annonce à Milan la saison prochaine, ont juste failli dans le dernier geste, à l’instar de Paletta (9e) et d’Amauri (25e) qui ont manqué deux belles occasions pour ouvrir le score.

En difficulté dans le jeu, Milan, lui, n’a eu besoin que d’une semi-opportunité pour prendre les devants à la marque. A cinq minutes de la pause, un centre de Kevin-Prince Boateng trouva comme preneur Paletta, qui, en voulant dégager en corner, a eu le malheur de tromper son propre gardien. Ce coup du sort a quelque peu réveillé les Lombards. Avant le but de Balotelli, Muntari (52e) et Boateng (53e) auraient pu breaker, mais leurs reprises dans la surface ont filé à côté du cadre. Malgré deux buts de retard, le club de l’Emilie-Romagne n’a pas baissé les bras et a eu le mérite de sauver l’honneur au début du temps additionnel. Nicola Sansone trompait Abbiati (93e) en convertissant avec succès un centre du Français Jonathan Biabiany.

Résultats et classement de la Serie A

Relatifs

From the web