thumbnail Bonjour,
Direct

Serie A

  • 15 septembre 2012
  • • 20:45
  • • Stadio Giuseppe Meazza, Milano
  • Arbitre: D. Orsato
  • • Spectateurs: 34763
0
FIN
1

ITA - Milan tombe encore

ITA - Milan tombe encore

Getty Images

Dans le cadre de la 3e journée de Serie A, le Milan AC a essuyé son deuxième revers de rang à domicile, ce samedi, face à la modeste équipe de l'Atalanta (0-1).

3e journée de Serie A :
Milan AC – Atalanta : 0-1
But : Cigarini (64e)

Rien ne va plus à Milan. Le vice-champion d’Italie est à la bourre en ce début de championnat. Battus lors de sa première rencontre face à la Sampdoria à domicile, les Rossoneri ont encore chuté, ce samedi à San Siro, face à l’Atalanta. Contre un adversaire qui n’avait pourtant remporté aucune rencontre jusque-là, la formation de Massimiliano Allegri n’a pas su imposer sa supériorité technique et elle en a été punie avec un but encaissé à la 64e minute de jeu et auquel elle n’a jamais su répondre. La saison italienne ne fait, certes, que commencer, mais du côté de la Lombardie, on peut déjà être inquiets quant à la tournure qu’elle pourrait prendre.

Une première mi-temps insipide

Malgré le retour dans le onze de départ de Kevin-Prince Boateng, Milan n’a donc pas été en mesure de se faire respecter sur ses terres. Les locaux ont même dû attendre la fin de la première mi-temps pour se créer ce qui ressemble à une occasion de but, de la part de Stephen El Shaarawy. Elle n’a rien donné, tout comme celles qui ont suivi par la suite. Manquant de précision, Ambrosini n’a pas réussi à trouver le cadre sur une frappe lointaine, alors qu’El Shaarawy se heurtait à deux autres reprises à l’excellent gardien adverse, Andrea Consigli. En restant stérile offensivement, les Rossoneri se sont mis à la merci d’un mauvais coup du sort, qui a fini par se produire.

Un Milan sans réaction

Au sortir de la première demi-heure du jeu, l’Atalanta, après avoir sagement patienté dans sa moitié de terrain, a pris le risque d’enclencher une attaque par l’intermédiaire de l’ex Napolitain Germain Denis. Une idée ingénieuse qui a porté ses fruits lorsque Luca Cigarini, à la conclusion, trompait Abbiati d’un tir imparable. Déjà en grosse difficulté auparavant, Milan se retrouvait au fond du gouffre. Et il ne s’en est pas sorti. Il y a bien eu quelques opportunités de revenir en fin de match, dont celles de Boateng, mais rien de bien notable. La défaite était dès lors inéluctable. Ce n'est que la deuxième fois de l'histoire que Milan arrive à perdre ses deux premiers matches de la saison à domicile. La première remonte à l'édition 1930/1931.

Résultats et classement de la Serie A

Connectez-vous à notre page

et devenez fan. Le Meilleur de Goal.com vous est réservé

et tombera directement sur votre page.

Relatifs