thumbnail Bonjour,
Direct

Coupe d'Afrique des Nations

  • 27 janvier 2013
  • • 18:00
  • • Moses Mabhida Stadium, Durban
  • Arbitre: B. Gassama
  • • Spectateurs: 45000
2
FIN
2

CAN 2013 - Le Maroc passe à la trappe

CAN 2013 - Le Maroc passe à la trappe

Gettyimages

Accroché par l’Afrique du Sud après avoir mené deux fois au score (2-2), le Maroc s’est fait sortir de la CAN. Bien qu’invaincus, les Lions de l’Atlas finissent 3e de leur poule.

3e journée du Groupe A de la CAN :
Afrique du Sud – Maroc : 2-2
Buts : El Adoua (10e), Hafidi (82e) ; Mahlangu (71e), Sangweni (86e)

Après l’Algérie, le Maghreb a perdu dimanche son deuxième représentant en Coupe d’Afrique des Nations, à savoir le Maroc. Les Lions de l’Atlas n’auront pas réussi à s’extirper de leur poule A et ce malgré une troisième rencontre plein de courage, livrée face à l’Afrique du Sud. A Durban, les protégés de Rachid Taoussi ont eu la chance de mener deux fois au score, mais ils se sont fait rejoindre à chaque fois par leurs opposants. A 2-2, Chafni et compagnie auraient aussi pu passer, mais, pour cela, il aurait fallu que l’autre match du Groupe, opposant l’Angola au Cap-Vert, s’achève par un score de parité. Or, les Requins capverdiens ont assuré la victoire dans les dernières minutes du match. Une soirée hitchcockienne que les Marocains vont avoir beaucoup de mal à digérer.

Le Maroc y a longtemps cru

Pourtant, tout avait bien commencé pour les Lions de l’Atlas dans cette partie. Dès la 10e minute, ils prenaient les devants au score suite à une tête victorieuse d’El Adoua à la suite d’un corner de Barrada. Une ouverture du score qui est venue récompenser une très bonne entame et qui augurait pleines de bonnes choses pour les Maghrébins. Toutefois, le tort de ces derniers aura été de trop vite reculer. Même si Khune, le portier sud-africain, a eu à intervenir par deux fois pour éviter le 0-2, contre Chafni (45e) et face à El-Arabi (60e), le Maroc a misé dangereusement sur la gestion du résultat. Et elle en a été logiquement punie. A la 71e minute, Mahlangu remettait les deux sélections à égalité.

Après un une-deux avec Rantie, l’ailier sud-africain trompait Lamyaghri d’une jolie frappe enroulée du droit. A 1-1 et vu que dans l’autre match l’Angola menait au score, les Marocains n’avaient d’autres alternatives que de repartir de l’avant et essayer de marquer un deuxième but. A la surprise générale, et sans avoir trop eu à pousser, ils parvenaient à leurs fins à la 82e. Une réalisation qui fut l’œuvre de deux remplaçants. Le Lensois Bergdich remisait dans la surface et son coéquipier Hafidi convertissait le centre en but avec un tir du gauche à ras de terre. Il restait moins de dix minutes à jouer et le Maroc était de nouveau qualifié. Un scénario idyllique, mais qui n’a duré que quatre petites minutes, au grand dam de Rachid Taoussi.

A la 86e minute de jeu, les Bafana Bafana revenaient pour la deuxième fois au score. L’excellent Sangweni délivrait définitivement l’enceinte de Durban avec une frappe de l’extérieur de la surface, à laquelle Lamyaghri n’a rien pu faire. Un coup de semonce de plus pour les Marocains, mais qui aurait pu être sans conséquence si le cap-verdien Heldon Ramos n’avait pas marqué à la 91e minute de l’autre match. En somme, et après avoir été porteuse de plein d’espoirs, la soirée s’est achevée par une cruelle désillusion pour les Lions de l’Atlas. Malgré un statut d’outsider déclaré et une équipe très conquérante sur le papier, ces derniers quittent le tournoi continental dès le premier tour. Un échec de plus qu’ils vont devoir trimballer comme un boulet pendant au moins deux années.     

Résultats et classements de la CAN 2013

Relatifs

From the web