thumbnail Bonjour,
Direct

Premier League

  • 1 janvier 2013
  • • 16:00
  • • Etihad Stadium, Manchester
  • Arbitre: M. Oliver
  • • Spectateurs: 47192
3
FIN
0

ANG - City suit la cadence

ANG - City suit la cadence

Getty Images

Grâce à sa victoire 3-0 sur un faible Stoke City, Manchester City suit la cadence folle du rival Manchester United.

Premier League 21e journée
Manchester City - Stoke City :3-0
Buts : Zabaleta (44e), Dzeko (58e), Aguero (74e, sp)

City réussit à garder le rythme d’un Manchester United impressionnant -qui l’a emporté 4-0 sur Wigan- grâce à une victoire 3-0. Zabaleta ouvre le score après une superbe action collective en première période. Lors du second acte, Dzeko inscrit le deuxième but, et Aguero a entériné le résultat.

Aguero n'a pas le temps de digérer

Les Slyblues commencent le match sur les chapeaux de roue, portés par un Aguero des grands jours. L’Argentin sème la panique dans la défense de Stoke, combine avec Dzeko, dribble, frappe. Le gendre de Maradona se fait magnifiquement trouvé par Barry juste devant la surface, contrôle de la poitrine et reprend de volée. Le ballon passe juste au-dessus. Stoke plie mais ne rompt pas, même à la 32e inute quand Dzeko tente deux centres de suite sur Aguero. Le premier est repoussé par la défense, le second trouve la tête de l’argentin qui frappe trop haut. L’ouverture du score arrive par Zabaleta qui après une superbe action collective pousse le ballon au fond des filets. Le but arrive juste avant la pause (43e) et donne un gros coup au moral des joueurs de Stoke.

La seconde période reprend sur le même rythme, et Dzeko double la marque. Aguero entre dans la surface et frappe. Le ballon est repoussé par Begovic mais revient dans les pieds du Bosniaque qui nous souhaite « Happy new year » en soulevant son maillot.

Le rythme s’estompe, Stoke a abdiqué, et Silva va de nouveau faire tourner la tête des défenseurs de Stoke. N’Zonzi s’occupe de lui pour le sécher dans la surface. Penalty, Aguero le transforme et porte le score à 3-0. C’est propre, net et sans bavures de la part des Skyblues qui ne seront inquiétés que par une frappe lointaine de Whelan qui termine sa course sur le poteau. Anecdotique.



Résultats et classement

Relatifs

From the web