thumbnail Bonjour,
Direct

Coupe d'Afrique des Nations

  • 6 février 2013
  • • 16:00
  • • Moses Mabhida Stadium, Durban
  • Arbitre: B. Gassama
  • • Spectateurs: 54000
1
FIN
4

CAN 2013 - Le Nigeria pulvérise le Mali

CAN 2013 - Le Nigeria pulvérise le Mali

Getty

Lors de la première demi-finale de la CAN, le Nigeria a donné, ce mercredi, une véritable leçon de football au Mali, l’emportant sur le score fleuve de 4 buts à 1.

½ finale de la CAN 2013
Mali – Nigeria : 1-4
Buts : C. Diarra (75e) ; Elderson (25e), Brown (30e), Emenike (44e), Musa (60e)

Pour la septième fois de son histoire, le Nigeria s’est invité ce mercredi en finale de la Coupe d’Afrique des Nations. Une qualification acquise haut la main par les Super Eeagles, aux dépens des autres Aigles, ceux du Mali. Remontés comme jamais, les hommes de Stephen Keshi en ont fait voir de toutes les couleurs à ceux de Patrice Carteron, glanant la mise sur le large score de 4 buts à 1. La différence s’est faite dès le début du match avec deux réalisations réussies lors de la première demi-heure de jeu. Dix neuf-ans après son dernier sacre continental, le Nigéria se positionne clairement comme le favori pour remporter le tournoi cette année.

Un match à sens unique

Déjà très séduisants dimanche face à la Côte d’Ivoire (2-1), les Nigérians ont confirmé leurs bonnes dispositions ainsi que les qualités collectives dont ils jouissent depuis l’entame de la compétition. Face à cette machine, le Mali n’aura fait illusion que 25 minutes avant de s’incliner sur un premier but, signé Elderson. Ce dernier ouvrait le score d’une reprise de la tête suite à un centre parfait de Victor Moses. Ce dernier fut complètement oublié dans la surface, sur ce coup, de même qu’Ideye Brown, un autre ancien de la Ligue 1, qui parvenait à doubler la mise cinq minutes plus tard. Après qu’Emenike ait fait la différence sur le flanc droit, il faisait parler son sens de but en envoyant, d’un geste, le cuir dans les buts de Samassa. Le portier guingampais, qui faisait à l’occasion ses débuts dans cette CAN, n’était malheureusement pas au bout de ses peines.

A quelques instants de la pause, l’addition s’est corsée avec un troisième but, signé Emenike. Sur coup franc, l’attaquant du Spartak Moscou n’avait pas cadré sa tentative, mais il a pu compter sur une malencontreuse déviation de Momo Sissoko, qui a pris son portier à contre-pied. Au plus mal à ce moment-là, Keita et ses partenaires ont tout de même eu l’occasion de se relancer juste avant la pause, mais l’emblématique capitaine a manqué de peu la réduction du score (45e+1). Le suspense n’était donc plus de mise lorsque les deux sélections sont revenues sur le terrain. Cela n’a pas empêché les Nigérians d’enfoncer le clou. A l’heure du jeu, l’ailier Musa s’est invité à la fête en concluant victorieusement un contre rapidement mené. 4-0, une addition salée pour les Maliens, qui ont eu le mérite de se ressaisir vers la fin. Mais ça n’a pas servi à grand-chose si ce n’est à sauver l’honneur avec un but de Cheick Diarra (75e). Une fois de plus, le Mali s’est arrêté aux portes d’une finale de la CAN. Mais, pour une fois, personne ne criera au scandale.  

A lire aussi :

Résultats et classements de la CAN 2013

Relatifs

From the web