thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue des champions UEFA

  • 13 mars 2013
  • • 20:45
  • • Estadio La Rosaleda, Málaga
  • Arbitre: N. Rizzoli
  • • Spectateurs: 27451
2
FIN
0

Malaga a gagné sur le résultat total de 2 - 1

LdC - La joie de Malaga

LdC - La joie de Malaga

Getty Images

Malaga s'est qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des champions pour la première fois de son histoire à la faveur d'un succès 2-0 devant le FC Porto.

1/8e de finale retour de la Ligue des Champions
Malaga - Porto : 2-0
Buts : Isco (43e ) R.Santa Cruz (77e )

Un duel ibérique se joue ce soir à la Rosaleda et a comme enjeu une place en quarts de finale de la Ligue des Champions. Devant son public, Malaga défie le FC Porto lauréat 1-0 à l’aller. Et le match a tenu toutes promesses, avec des buts, des occasions, des émotions et une expulsion. Mais aussi, avec une première.

L’expérience contre la fraîcheur

Le match est équilibré. La première grosse occasion sera pour Malaga (35e). A l'angle gauche de la surface, Antunes réceptionne le ballon et déclenche une frappe tendue. Helton réalise la claquette. Les locaux, qui découvrent la C1 devant Porto, un ancien vainqueur, ne sont pas intimidés pour autant et ne lâchent rien. Ca finira par payer. Après un but (injustement) refusé pour Saviola (43e), Isco donnera l’avantage aux siens. Servi par Iturra à l'angle droit de la surface, le jeune Espagnol déclenche la frappe du droit. Le ballon est légèrement dévié par la chaussure de Mangala, lobe Helton et va se loger dans la lucarne opposée.

1-0, le score à la pause. Malaga est bien dans son match et sera même aidé par un coup du sort avec un deuxième carton jaune pour Steven Defour, coupable d'un mauvais geste sur Joaquin Sanchez dès l’entame de la seconde période. Les vagues déferlent sur une défense portugaise apparaissant au bord de la rupture. L’atelier d’attaque/défense s’installe pour durer. Finalement Pellegrini sort Baptista pour Santa Cruz. Une idée de génie, car sur un corner de Joaquin, Santa Cruz décolle pour claquer une tête rageuse devant Otamendi qui ne laisse aucune chance à Helton (77e). Jackson martinez croit marquer mais est signalé hors-jeu. La tension est à son comble, les Andalous font tout pour garder le cuir et la Rosaleda retient son souffle. Mais finalement la frâicheur l'emporte. Malaga est en quarts pour la première fois de son histoire. Même en Ligue des champions, l'expérience n'est jamais gage de réussite.



Le tableau final de la Ligue des Champions

Relatifs

From the web