thumbnail Bonjour,
Direct

Liga BBVA

  • 11 novembre 2012
  • • 17:50
  • • Iberostar Estadi, Palma de Mallorca
  • Arbitre: Ignacio Iglesias
  • • Spectateurs: 15500
2
FIN
4

ESP - Le Barça engrange

ESP - Le Barça engrange

Getty

Le FC Barcelone s'est imposé à Majorque (2-4), ce dimanche. Les Blaugrana réagissent bien après le défaite face au Celtic (2-1), cette semaine.

Liga - 11e journée

FC Barcelone - Real Majorque : 2-4
Buts : Pereira (55e), Casadesus (58e) - Xavi (28e), Messi (44e, 70e), Tello (45e)

Voir le Barça empocher un nouveau succès en Liga est presque devenu banal. Ce qui l'est beaucoup moins, c'est un exploit de Pelé égalé, puis surpassé. Lionel Messi l'a fait, ce dimanche, en inscrivant ses 75e et 76e buts sur une année civile. Le triple Ballond'Or n'est plus qu'à neuf buts du recordman en la matière, Gerd Müller (85 en 1972). Cette donnée pourrait peser dans la balance de la course au Ballon d'Or... Collectivement, Barcelone a fait le métier. Les Blaugrana étaient attendus après leur revers à Glasgow face au Celtic (2-1), cette semaine. C'est Xavi qui a ouvert le score pour les visiteurs d'un coup franc magistral (0-1, 28e). Messi a ensuite doublé la marque juste avant la pause (44e, 0-2), avant que Telio, d'un tir du droit, n'ajoute un troisième but dans la foulée (45e, 0-3) !

Autant dire que le match semblait quasiment plié à la pause. Mais le Barça a encore trouvé les moyens de se faire peur. Un fait récurrent cette saison. Il aura fallu trois petites minutes aux hommes de Vilanova pour voir l'esquisse d'un doute dans cette rencontre. Une réduction du score de Pereira (1-3, 55e), tout d'abord, qui redonnait espoir aux siens. Puis un penalty transformé par Casadesus (2-3, 58e) ! Le Barça aurait pu s'offrir une fin de match stressante, comme souvent cette saison, à cause de son manque d'efficacité et de ses fautes de concentration sur le plan défensif. Mais il était dit que Messi, homme du jour, en déciderait autrement. La star argentine délivrait en effet les siens à la 70e. La Pulga n'avait pas sa tétine comme il l'avait prévu la semaine dernière, mais il a tout de même sucé son pouce, référence à la naissance de son fils Thiago. Les Blaugrana géraient leur avantage jusqu'au coup de sifflet final. Un succès qui remet le Real sous pression...


Toute l'actualité de la Liga

Relatifs

From the web