thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 28 septembre 2013
  • • 14:00
  • • Stade Yves Allainmat - Le Moustoir, Lorient
  • Arbitre: O. Thual
  • • Spectateurs: 15340
0
FIN
2

Un OM très réaliste s'est imposé au Moustoir.

Ligue 1 - L’OM au métier

Un OM très réaliste s'est imposé au Moustoir.

Panoramic

l'OM a su se défaire d'une belle équipe de Lorient (2-0). Mais les Bretons ont été trop maladroits dans le dernier geste, avant de se faire punir par Valbuena et André Ayew.

Ligue 1 - 8e journée
Lorient - OM : 0-2
Buts : Valbuena (57e), Ayew (91e)

 

Un déplacement à Lorient est toujours risqué pour les grosses écuries de la Ligue 1. Ça s’est de nouveau confirmé pour l’OM. Bougé pendant une mi-temps par des Lorientais entreprenants, les hommes d’Elie Baup ont résisté la vague tango pour s’imposer grâce à Valbuena sur coup-franc et André Ayew dans les dernières minutes.

 

Lorient peut s’en vouloir

LOM n’est pas flamboyant en ce moment et Lorient le sait. Gourcuff s’est d’ailleurs fait une spécialité d’embêter, à domicile comme à l’extérieur, les grandes équipes de notre championnat. Très remuants dès l’entame de match, les Lorientais ont longtemps gêné des Marseillais parfois fébriles. Aboubakar qui aurait dû obtenir un pénalty suite à une faute de Lucas Mendes, faisait des misères à l’arrière garde olympienne, Jouffre et Pelé n’en finissaient plus de perforer leur côté gauche et Coutadeur distribuait à sa guise.

Mais Lorient était trop maladroit dans le dernier geste malgré de réelles opportunités (Jouffre 7e et 35e, Lautua 22e). Leur salut aurait pu venir de Lucas Mendes à deux doigts de marqué contre son camp (39e). Côté marseillais, Valbuena aurait pu ouvrir la marque (41e) sur un centre au cordeau d’André Ayew.

La deuxième mi-temps démarrait sur le même rythme. Lorient toujours sur son fameux jeu de passe mettait en difficulté les Marseillais. Ce sont pourtant les visiteurs qui contre le cours du jeu ouvrait la marque. Lautua fauchait un Imbula, une nouvelle fois auteur d’un bon match, devant la surface de réparation, Valbuena se chargeait du coup-franc. Sa frappe, tirée côté gardien, à trompé un Fabien Audard, pas exempt de tout reproche. Les Lorientais, menés à la maison, reprenaient leur marche en avant comme si de rien n’était mais ils se montrèrent trop inefficace devant le but, voire maladroits (Jouffre 71e, 73e). Sur un contre, André Ayew récupérait une tête de Saber Khalifa côté gauche pour alourdir le score dans les arrêts de jeu (91e). Lorient peu avoir beaucoup de regrets.


Résultats et classement de la Ligue 1

Relatifs

From the web