thumbnail Bonjour,
Direct

Premier League

  • 11 février 2013
  • • 21:00
  • • Anfield, Liverpool
  • Arbitre: J. Moss
  • • Spectateurs: 44752
0
FIN
2

ANG - WBA surprend Liverpool

ANG - WBA surprend Liverpool

Getty Images

Grâce à des buts de McAuley et de Lukaku, mais aussi à l’énorme match de son gardien Foster, West-Bromwich est revenu victorieux ce lundi de son voyage à Liverpool (2-0).

26e journée de Premier League :
Liverpool – West-Bromwich Albion : 0-2
But : McAuley (81e), Lukaku (91e)

Sans victoire depuis huit matches, toutes compétitions confondues, West-Browmich Albion a réussi le pari d’aller l’emporter à Liverpool, ce lundi en clôture de la 26e journée de la Premier League. Bousculés tout au long de la partie, mais solides derrière, à l’instar de l’excellent Ben Foster, les Baggies n’ont eu besoin que de très peu d’occasions pour réussir leur coup et récolter les trois points mis en jeu. McAuley et Lukaku ont été les deux buteurs de la rencontre dans les dix dernières minutes de jeu (0-2). Des réalisations qui permettent à leur équipe de repasser devant son adversaire du jour au classement, en même temps qu’elle replonge les Merseysiders dans le doute après un début d’année 2013 qui était pourtant prometteur.

Gerrard manque un pénalty

Fessé 3-0 par WBA en été dernier, en ouverture du championnat, Liverpool a attaqué ce match avec la ferme ambition de prendre sa revanche. Les Reds y ont mis la manière dès l’entame de la rencontre, mais leurs efforts sont restés vains face à une équipe des Baggies parfaitement organisée dernière. La bande à Steve Clarke, ex manager adjoint du côté d’Anfield, s’en est surtout remise à un excellent Ben Foster pour sortir indemne de cette tempête. Le portier international anglais s’est montré intraitable sur sa ligne. Si en première période, il n’a eu qu’un seul véritable arrêt à faire, sur une tentative de Downing (26e). En deuxième, en revanche, il s’est démultiplié pour résister aux nombreuses banderilles des Merseysiders. Tour à tour, Downing (encore lui à la 50e), Henderson (52e), d’une talonnade, Borini (68e) et Gerrard (71e) l’ont sollicité, mais il est resté infranchissable, au grand dam du Kop, qui poussait pourtant fort derrière.

Sa belle œuvre, l’ancien portier de Man United l’a ensuite ponctué par un pénalty arrêté. Alors qu’on jouait la 78e minute, Luis Suarez, fidèle à lui-même, dupait l’arbitre avec un plongeon dans la surface. L’essai de son capitaine Steven Gerrard était parfait, mais l’angle du gardien de WBA a fait le travail en partant du bon côté. Un sauvetage qui a boosté toute son équipe. Inexistants jusque-là sur le plan offensif, les visiteurs se sont surpris à attaquer. Bien leur en a pris puisqu’après une première occasion de Mulumbu, sortie par Reina (80e), l’Irlandais McAuley trouvait la faille d’une reprise à la suite d’un corner. Un grand silence s’est alors abattu sur l’enceinte de Liverpool et il a perduré jusqu’au temps additionnel où le remplaçant Lukaku se chargeait d'enfoncer le clou en signant le break (91e). Alors qu’elle avait tous les atouts pour l’emporter et confirmer sa belle série récente, l’équipe de Brendan Rodgers a donc chuté une nouvelle face au WBA. Un revers qui met définitivement fin à ses espoirs d’accrocher une place en Ligue des Champions.

Résultats et classement de la Premier League

Relatifs

From the web