thumbnail Bonjour,
Direct

Premier League

  • 3 mars 2012
  • • 13:45
  • • Anfield, Liverpool
  • Arbitre: M. Halsey
  • • Spectateurs: 44922
1
FIN
2

ANG - Arsenal s’impose à Liverpool

ANG - Arsenal s’impose à Liverpool

Getty

Une semaine après avoir étrillé Tottenham (5-2), Arsenal a réussi un autre joli coup en Premier League en allant gagner sur le terrain de Liverpool (2-1).

27e journée de Premier League :
Arsenal - Liverpool : 1-2
Buts :
Koscielny (23e csc) ; Van Persie (31e, 90e)

Il y a de cela deux semaines à peine, la crise couvait à Arsenal. Une défaite face à Sunderland en Cup (0-2) qui faisait suite à une grosse humiliation vécue en Ligue des Champions face au Milan AC (0-4) avait mis fin aux derniers espoirs des Gunners de remporter un titre cette saison. L’équipe londonienne avait alors de quoi céder dans le découragement, mais cela n’a pas été le cas. Loin de là. En 15 jours, les protégés d’Arsène Wenger ont réussi à se remettre idéalement sur les bons rails en enchainant deux succès de prestige en Premier League. Après avoir corrigé Tottenham (5-2) à l’Emirates dimanche dernier, ils ont réussi un petit-exploit ce samedi en revenant avec les trois points mis en jeu de leur déplacement à Liverpool. Un succès à travers lequel ils améliorent leurs chances de qualification pour la prochaine Ligue des Champions, tout en écartant un concurrent direct dans la lutte pour le Top 4.

Merci qui ? Merci Van Persie

Il fut un temps où un succès d’Arsenal à Anfield n’aurait eu rien de surprenant. Mais cet après-midi, et spécialement en raison de la physionomie du match, les Gunners peuvent s’estimer etre très heureux d’avoir fait le plein de points. Ce n’était pas gagné d’avance, et ça l’était encore moins lorsqu’ils avaient concédé l’ouverture du score à la 23e minute de jeu. Sur un centre de Jordan Henderson, Laurent Koscielny envoyait malencontreusement le ballon dans ses propres filets. Un vrai coup du sort, mais qui n’était pas forcément cruel. Les Reds avaient mieux entamé le match et ils auraient pu prendre les devants bien plus tôt s’il n’y avait pas eu Wojciech Szczesny pour repousser un pénalty de Dirk Kuyt. Le portier polonais se montrait décisif et il le fut, une fois de plus, à la 40e devant Suarez. A la 25e puis à la 45e minute, il bénéficia, en outre, de la baraka avec des tentatives de Suarez et de Kuyt qui échouèrent sur ses deux poteaux.

Arsenal a frisé la correctionnelle en première période, mais sans rompre et en réussisant à égaliser contre le cours du jeu grâce à une tete de Van Persie, qui suivit un centre parfait de Bacary Sagna. Et au retour des vestiaires, l’équipe de Wenger a été assez futée pour casser le rythme et couper les Merseysiders dans leur élan. Parfois même sans en avoir eu l’intention, comme lors de la coupure de cinq minutes survenue au cœur de la seconde période en raison d’une commotion cérébrale subie par Mikel Arteta. Le milieu basque quitta la pelouse sur civière, remplacé par Abou Diaby, lequel abandonna sa place, à son tour, à la 81e en raison d’une rechute musculaire. Les Londoniens avaient de quoi se laisser disperser, mais c’était sans compter sur la rage de vaincre et l’efficacité de Robin Van Persie. Juste à l’attaque du temps additionnel, le Néerlandais, servi par Alexandre Song, s’offrait un doublé d’une superbe volée du gauche. Et dire qu’avant ce match, il n’avait encore jamais eu l’honneur de scorer à Anfield.

Résultats et classement de la Premier League


Connectez-vous à notre page

et devenez fan. Le Meilleur de Goal.com vous est réservé

et tombera directement sur votre page.

 

Relatifs

From the web