thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 15 février 2013
  • • 20:30
  • • Stade Pierre-Mauroy, Villeneuve d'Ascq
  • Arbitre: J. Cailleux
  • • Spectateurs: 36929
2
FIN
0

Ligue 1 - Lille prend les rênes

Ligue 1 - Lille prend les rênes

Panoramic

Le LOSC s'est imposé (2-0) contre Rennes, grâce à un csc de Mavinga et un but de Payet, au terme d'une rencontre maitrisée par les nordistes dans tous les compartiments du jeu.

25e journée de Ligue 1 :
Lille – Rennes : 2-0
Buts : C.Mavinga (24e csc), D.Payet (60e)

Métamorphosé depuis le match perdu contre Paris contre le cours du jeu, Lille poursuit sa belle aventure en Ligue 1 depuis la reprise. Après le match abouti contre Lyon le weekend dernier, les hommes de Rudi Garcia en battant Rennes ce vendredi, reviennent à 3 points de leur adversaire du soir. Une victoire qui est un message fort adressé à toute la France du football. Ligue n’est pas mort. Le LOSC n’avait plus aligné deux victoires d’affilés en Ligue 1 depuis le mois de novembre. Provisoirement à 6 points de Marseille, 3e de la Ligue 1, les nordistes montrent qu’ils ont l'étoffe pour aller chercher  une place en Europe.

 Un quatuor offensif explosif

Les nordistes ont livré une première période de très haut niveau. Une mission facilitée peut-être par la sortie sur blessure d’Alessandrini, le meilleur buteur breton. Le début de match était ainsi très engagé, avec un minimum de temps morts. Les nordistes ont asphyxié les Bretons qui ont eu besoin de reprendre leur souffle. La première occasion rennoise est survenue à la 16e minute de jeu. Sur un centre venu de la droite et d'Erding, Féret, en bonne position, a coupé de la tête. Mais Béria a tendu la jambe. Et le ballon est sorti en corner. C’était l’une des rares occasions des rennais qui ont laissés ensuite les rênes du match au quatuor offensif composé de Rodelin, Kalou, Payet et Martin. Il y sont tous allés d’une prestation plus que convaincante. Rudi Garcia doit certainement se dire qu’il a trouvé la bonne formule dans sa composition d’équipe. L’Ivoirien Kalou semble avoir été revigoré depuis son retour de la CAN. Après un bel enchaînement de dribles à gauche, Kalou oblige Costil à une belle parade à la 24e minute. Le ballon est récupéré par Rodelin, qui confirme ses qualités de percussion. Celui-ci décalle à droite et frappe fort à ras de terre dans la surface, où Mavinga, déjà au sol, dévie dans son but. Costil est impuissant. 

Lille n’est pas mort

En seconde mi-temps, Lille confirme sa bonne prestation de la première partie de jeu. Lille se détache, profitant de la passivité des visiteurs. Sur un ballon perdu par Erding. Martin ouvre sur Kalou qui file sur le côté droit et trouve Payet au premier poteau. Celui-ci termine avec une tête piquée au premier poteau. Il inscrit ainsi à la 60e minute, son 8e but de la saison, son 1er de la tête. Avec 10 passes décisives, le lillois est impliqué sur plus de 50% des buts du LOSC cette saison. Le score aurait pu être plus lourd si 5 mn plus tôt, Costil n’avait effleuré du bout du gant, une frappe tendue du pied droit de Rodelin. Dominateur dans le jeu et sur le plan de l'engagement, Lille a confirmé son retour en forme en marquant un but par mi-temps. Les Nordistes reviennent à trois points de la cinquième place et de Rennes, et peuvent à présent prétendre à une place européenne.

Résultats et classement de la Ligue 1

Relatifs

From the web