thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 17 août 2012
  • • 20:45
  • • Stade Pierre-Mauroy, Villeneuve d'Ascq
  • Arbitre: W. Bien
  • • Spectateurs: 47750
1
FIN
1

Ligue 1 - Lille tenu en échec

Ligue 1 - Lille tenu en échec

Panoramic

Pour sa première dans son nouveau stade, le LOSC n’a pas réussi ce vendredi à se défaire de Nancy (1-1), en ouverture de la 2e journée de Ligue 1.

2e journée de Ligue 1 :
Lille – Nancy : 1-1
Buts : Kalou (41e) ; Bakar (33e)

Pour son grand baptême de feu dans sa nouvelle enceinte, Lille a dû laisser filer deux points ce vendredi face à Nancy. Pour ce match d’ouverture de la deuxième journée de Ligue 1, les Nordistes ont eu le malheur de prendre un but alors qu’ils dominaient les débats. Une belle réalisation de Bakar que personne ne voyait venir. Il y a bien eu une réaction signée Salomon Kalou en fin de première période, mais la prestation globale du LOSC n’aura pas été à la hauteur de cette grande fête. Ce n’est peut-être que partie remise.

Nancy a bien résisté

Vu le contexte et les attentes qui pesaient sur leurs épaules, les Lillois avaient de quoi être inhibés. Leur entame de match fut quand même dans la lignée de celles qu’ils offraient habituellement au Stadium. Beaucoup de rythme, un jeu huilé, fait de dédoublements et de passes courtes. Tout y était sauf la concrétisation. La première demi-heure du match les a ainsi vus s’offrir trois occasions intéressantes sans qu’ils aient réussi à en exploiter une. C’est Dimitri Payet qui alluma la première mèche dès la 6e minute sur un coup franc sur lequel Ndy Assembé se coucha parfaitement. Ce fut ensuite au tour de De Melo de passer tout près de l’ouverture du score. Préféré à Nolan Roux, le Brésilien plaça une bonne tête à la 14e, qui fila tout près du cadre. Enfin, Salomon Kalou s’offrait aussi des regrets à la 22e après qu’il a fait le mauvais choix dans le geste final alors qu’il s’était retrouvé seul face au gardien nancéïen.

Face au manque d’efficacité des Lillois, les Lorrains se sont enhardis. Contrairement à leurs hôtes, ils n’ont pas eu besoin d’une multitude de tentatives chaudes pour faire faire mouche. Mieux, ils n’ont même pas eu besoin de s’infiltrer dans la surface afin de tromper Landreau. A la 33e minute, Djamel Bakar réussit le petit exploit d’éliminer Mavuba d’un crochet pour ensuite enrouler une frappe de 25 mètres, qui alla se loger dans la lucarne. Tout comme les 50000 spectateurs présents dans le stade,  les locaux subissaient un sacré coup avec ce but encaissé contre le cours du jeu. Mais, un Dogue touché en vaut deux. Remontés par la tournure des événements, les hommes de Garcia reprenaient les affaires en main en y ajoutant, cette fois, de l’audace et de l’efficacité. Un sursaut qui les ramena dans le match à quelques minutes de la pause. S’échappant sur le côté droit, Marvin Martin délivra une merveille de centre dans la surface que Salomon Kalou réceptionna comme il se doit. D’une tête décroisée, l’Ivoirien s’offrait sa première réalisation en Ligue 1.

Avec cette égalisation, on pensait les Nordistes bien partis pour dérouler au retour des vestiaires. C’était sans compter sur un ASNL revenu sur le terrain avec des intentions moins ambitieuses. Reculant d’un cran, la bande à Fernandez a réduit l’impact de l’attaque lilloise et le match bascula dans un faux-rythme. Malgré leur toute bonne volonté et ce souci de l’emporter pour leur première au Grand Stade, les Lillois n’ont pu aller chercher ce deuxième but si important. L’expulsion, plutôt contestée de Moukandjo à la 80e, aurait pu les aider, mais il n’en a rien été. A l’exception d’une occasion de Kalou à la 50e, parfaitement sortie par Ndy Assembé, cette deuxième seconde période se sera écoulée sans le moindre moment fort. Les deux équipes auront à s’en contenter, de même que le « Grand Stade » qui n’aura pas vibré autant qu’il méritait. 

Résultats et classement de la Ligue 1

Connectez-vous à notre page

et devenez fan. Le Meilleur de Goal.com vous est réservé

et tombera directement sur votre page.

Relatifs