thumbnail Bonjour,
Direct

Amicaux Club

  • 16 juillet 2012
  • • 20:30
  • • Stade Saint-Symphorien, Longeville-lès-Metz
0
FIN
0

Amical - Le LOSC flanche face à Benfica

Amical - Le LOSC flanche face à Benfica

Panoramic

Le LOSC n'a pas été en mesure de trouver la faille face à Benfica et a concédé un match nul face à l'équipe portugaise pour son second match de préparation (0-0).

Match amical

LOSC - Benfica : 0-0
Buts :
 
Le film du match

Après un résultat légèrement trompeur face au Havre (2-0), le LOSC a eu du mal à tenir tête à Benfica lors de son second match de préparation ce lundi. Les joueurs de Rudi Garcia n'ont pas été en mesure d’asseoir leur jeu et ont du se contenter de procéder en contre durant une bonne partie de la rencontre. Un point qui aura permis au technicien lillois de voir Salomon Kalou mais surtout Steve Elana offrir de belles performances.

 

Une prestation mitigée

Ce n'est que le second match de la pré-saison, mais le LOSC n'a été très brillant face à Benfica ce lundi. Forcé à défendre durant une bonne partie de la rencontre, l'équipe de Rudi Garcia, qui avait décidé de reconduire le même onze que face au Havre (avec un changement en défense), a offert un visage mitigée. Très appliquée dans son repli et son travail défensif, mais aussi très brouillonne et peu efficace sur les phases de contres. La présence de Tulio De Melo sur le front de l'attaque n'a pas permis à l'équipe nordiste de faire remonter le bloc après la récupération du ballon et globalement, les décisions prises par Payet et Roux n'ont pas été très bonnes. L'attaquant français qui est repassé dans l'axe à la mi-temps, a toutefois permis à Kalou de se mettre en valeur. L'ex attaquant de Chelsea qui est entré en jeu après le retour des vestiaires, a en effet bien profité des appels en tout genre de son coéquipier pour s'engouffrer dans les espaces créées et causer quelques soucis à la défense portugaise. C'est d'ailleurs après son entrée que Garay et Luisao ont le plus souffert, se montrant souvent en retard et en difficultés au moment de sortir de leur ligne pour monter sur le porteur du ballon.

 

Des motifs de satisfactions

A l'autre bout du terrain, Cardozo et Nolito ont également causé quelques problèmes. Prenant souvent le meilleur sur la défense lilloise dans les duels et trouvant des bonnes positions de frappes. Heureusement pour les nordistes, Steve Elana qui disputé son second match de préparation, a été très bon ce soir. Tant dans ses interventions sur sa ligne que dans sa lecture du jeu, l'ex portier de Brest n'a jamais été dominé à l'exception d'une frappe de Nolito, repoussée par le poteau, alors que le portier lillois était complétement battu. Dans l'entre jeu, les coéquipiers de Rio Mavuba ont eu du mal à faire le lien entre le milieu et l'attaque. Les transitions offensives ont souvent manqué de fluidité et de simplicité, et globalement, l'absence d'un véritable meneur n'a pas permis au LOSC de corriger le tir. Même si Rudi Garcia aura longtemps attendu avant de faire ses changements. Il pourra toutefois retenir le bon travail défensif de son équipe, solidaire et appliquée dans le repli ainsi que les prestations de Kalou et Elana, qui apparaissent comme des recrues solides. En attendant le retour de Marvin Martin, qui devrait se voir confier un rôle très important dans cette équipe, le LOSC continue de travailler.

 

Relatifs

From the web