thumbnail Bonjour,
Direct

Coppa Italia

  • 9 janvier 2013
  • • 20:45
  • • Juventus Stadium, Torino
  • Arbitre: P. Mazzoleni
  • • Spectateurs: 38792
2
PROL
1

Coupe d’Italie - La Juve élimine (encore) le Milan !

Coupe d’Italie - La Juve élimine (encore) le Milan !

Getty

La Juventus s'est donc qualifiée ce soir au terme d'un match, parfois complètement fou !

¼ de  finale de la Coupe d’Italie :
Juventus – Milan AC : 2-1
Buts : Giovinco (12e), Vucinic (95e); El Shaarawy (6e)

La Juventus Turin d'Antonio Conte et l'AC Milan avaient rendez-vous ce soir pour ce 1/4 de finale de la Coupe d'Italie. Du turn-over, mais pas tant que ça, car dans un match comme cela, la rivalité et l'enjeu priment toujours. Un match aux allures de revanche. Déjà parce que l'an passé, la Juve avait éliminée le Milan de cette compétition, et cette année en Série A, c'est bien elle qui s'est imposée à domicile (1-0). Alors ce match pouvait même être la belle, entre ces deux clubs, les plus titrés d'Italie.

Round 1 : Intense.

Dès le début du match, on a compris que ce soir, ça serait une partie entre 22 guerriers prêt à en découdre sur la pelouse du Juventus Stadium, plein à craquer pour l’occasion. L'AC Milan a ouvert la marque par l'inévitable El Shaarawy dès la 6e minute du jeu. Après un débordement de Boateng sur le flanc gauche, son centre dévié par Pazzini, permit au Pharaon de crucifié Storari d'une frappe croisé qui vint se loger au ras du poteau. Mais les hommes d'Antonio Conte ont sut réagir immédiatement. Grâce à un bijou sur coup-franc de Giovinco, qui laissa Amelia sans réaction, comme fustigé dans son but. Les acteurs d'une première période riche en émotions se quittaient donc sur un score de parité. Le spectacle était pour le moment au rendez-vous.



Round 2 : Le calme avant la tempete ?

En deuxième période, l'intensité a chuté dans cette rencontre. Les deux équipes se sont neutralisés, attendant surtout la possibilité de prendre l'autre en contre. Et c'est au terme de 45 minutes relativement apathiques, que nous nous sommes dirigés vers les prolongations. Mais les deux coachs l'avaient bien compris, cette bataille tactique et nerveuse, laissaient des plumes. C'est pourquoi tout deux ont su faire rentrer du sang neuf, qui apporta plus de rythme à cette fin de match. Niang très actif dès ses premiers pas sur la pelouse, a su se distinguer avec notamment plusieurs frappes cadrées et prises de balles, qui laissent à présager de bonnes choses pour l'avenir.

Round 3 : Les prolongations !

Incapables de se départager au terme du temps réglementaire, l'AC Milan et la Juventus ont donc dû en découdre durant 30 minutes supplémentaires. Et c'est toujours sur le meme rythme, mais grâce à un Mirko Vucinic fraichement rentré, que la Juventus a prit l'avantage. Coaching gagnant donc pour Conte. Car dès sa rentrée, Vucinic a modifié la donne, il a eu un impact fondamental sur le jeu des turinnois. Et au final, le résultat s'en ressent. Au final, on pourrai dire qu'au terme de ce match apathique, c'est plus Conte qui remporte une bataille tactique contre le Milan, qui aurait bien eu besoin de cette victoire pour apporter un peu de baume au cœur à ses supporters... Mais finalement, finaliste l'an passé, c'est bien la Juventus qui sera encore au rendez-vous des demies-finale de la Coupe d'Italie, avec comme objectif : s'imposer contre la Lazio pour continuer encore l'aventure !

A lire aussi :

Tout sur la Coupe d’Italie

Relatifs

From the web