thumbnail Bonjour,
Direct

Serie A

  • 22 septembre 2012
  • • 20:45
  • • Juventus Stadium, Torino
  • Arbitre: C. Russo
  • • Spectateurs: 38369
2
FIN
0

ITA - La Juventus trop forte

ITA - La Juventus trop forte

Getty Images

La Juventus s'est imposée 2-0 face au Chievo Vérone grâce à un doublé de Quagliarella. Elle reste première avec 12 points en 4 matches.

Serie A - Quatrième journée
Juventus - Chievo : 2-0
Buts : (Quagliarella 64e, 68e)

Après son match nul face à Chelsea mercredi, la Juve reçoit le Chievo dans un match piège. Seulement trois jours après une soirée de gala, la vieille dame se dit de faire tourner son effectif. C’est pour cela qu’au milieu du terrain, on voit le jeune Pogba remplacer Pirlo. Quagliarella, buteur face à Chelsea, est préféré à Giovinco à la pointe de l’attaque.

Sorrentino superstar

Et le match commence avec une domination de la Juventus que les Véronais n’oseront contester de toute la première période. En effet, les turinois assèneront la défense habituellement bleu et jaune, mais tombe sur un Sorrentino des grands soirs qui sauve les siens à plusieurs occasions. Quagliarella tente d’abord une tête, puis Vucinic, d’une action solitaire, essayera de tromper le dernier rempart de Chievo, mais rien n’y fait. Pogba, de son côté, récupère des ballons, fait tourner son équipe, comme un apprenti Pirlo. Cette Juventus B convainc autant que celle admirée depuis le début de championnat. Vucinic réussira à tromper Sorrentino après une frappe d’Isla, mais le monténégrin est logiquement signalé hors-jeu. Asamoah s’essayera à la frappe mais le gardien du Chievo est toujours infranchissable. A la mi-temps, la Juve s’est procurée de nombreuses occasions de buts, mais reste pourtant bloquée sur le 0-0, attention que ces occasions ne coutent pas chères en fin de match.

 

Un Quaglia en or

Au retour des vestiaires, le rythme est le même mais la Juve bloque toujours. Le duo Conte/Carrera perd alors la patience et fait rentrer Vidal. Il faut un geste génial de Vucinic pour libérer Giaccherini qui seul face à Sorrentino croise trop sa frappe. On commence à se dire que rien ne rentrera aujourd’hui. On se dit que le petit brin de chance qui accompagne toujours la Juve est absent aujourd’hui quand Sorrentino sort une tête de Chiellini à bout portant après un corner. Cependant, sur le corner qui suit, Quagliarella sort de sa botte magique un ciseau retourné que le gardien du Chievo ne peut que détourner dans sa lucarne. La Juventus jubile. 1-0, finalement. A peine cinq minutes plus tard, la « Quaglia » frappe à nouveau. Sur un service d’Asamoah, le buteur turinois nous gratifie d’un contrôle qui mystifie toute la défense, et se fait un plaisir d’inscrire son doublé face à un Sorrentino abandonné des siens. A la 80e minute, c’est Bendtner qui fera sa première apparition au Juventus Stadium, mais le danois n’arrivera pas à aggraver le score.

Trop forte, la Juventus est tout simplement trop forte pour la Serie A et continue sa marche triomphale avec son 43e match sans défaite en championnat. Les turinois sont actuellement premier du classement avec 12 points, en attendant le match de la Lazio et du Napoli.  

From the web