thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 23 août 2014
  • • 17:00
  • • Stade du Roudourou, Guingamp
  • Arbitre: B. Millot
  • • Spectateurs: 16901
0
FIN
1

Guingamp-OM (0-1), Gignac lance Marseille

Guingamp-OM (0-1), Gignac lance Marseille

Andre-Pierre Gignac Guingamp Marseille 08232014

Sur la pelouse de Guingamp, l’OM a signé ce samedi son premier succès de la saison en Ligue 1. Une courte victoire (1-0) acquise grâce à un superbe but de Gignac.

3e journée de Ligue 1
Guingamp - OM : 0-1
But : Gignac (46e)

Venu au Roudourou pour se rassurer après un début de saison compliqué, l'OM défie l'EAG dans son système désormais "habituel" avec une défense à trois composé de Romao, Morel et N'Koulou. Sous le feu des projecteurs, cette défense réalise une bonne première période, contenant les timides assauts des locaux qui finissent même par laisser le ballon aux Olympiens.

Ces derniers se procurent plusieurs occasions franches, sans jamais concrétiser… Thauvin, d'abord, est parfaitement lancé par Payet sur la droite mais manque son duel avec Samassa, bien sorti dans les pieds de l'ancien bastiais (7e). Les rôles s'inversent quelques minutes plus tard, quand Thauvin remet en retrait pour Payet qui enroule une frappe qui passe juste au-dessus de la transversale du portier breton (11e).

Gignac se met lui aussi en évidence, avec une frappe puissante, limpide, de plus de 25 mètres, que Samassa détourne d'une claquette pour empêcher l'ouverture du score (20e). Il est aussi à la réception d'un corner de Payet, qu'il vient couper au premier poteau, mais le cuir passe encore une fois, juste à côté (25e).

Guingamp plie mais ne rompt pas, les Marseillais sont fringants mais baissent de rythme au fil des minutes. Le manque de lucidité est flagrant, et le déchet technique de Dja Djédjé et Mendy font largement défaut sur les ailes.

Bielsa décide de remplacer Thauvin par Batshuayi dès le retour des vestiaires, et ce changement s'avère payant : Le jeune Belge déborde et trouve Payet dans l'axe, qui centre au second poteau pour Gignac. Ce dernier reprend instantanément et écrase sa reprise qui file dans le petit filet opposé de Samassa (0-1, 46e). Le troisième but de la saison d'APG permet donc à l'OM de prendre les devants dans cette rencontre, et du coup, se rassurer.

Dans la foulée, Ayew adresse un centre tendu qui passe devant tout le monde, que Lemaitre dégage en corner, un peu en panique (48e). Batshuayi se met encore en lumière quand il repique dans l'axe et frappe dans un angle fermé sans trouver le cadre (50e). L'on pense alors l'OM enfin capable d'enfoncer le clou mais au contraire, les hommes du Loco reculent, se laissent un peu endormir et voient leur entraineur repasser en 4-3-3, suite à l'entrée de Yatabaré.

C'est lui qui se procure la grosse occasion bretonne de la seconde période, en devançant Mandanda sur un centre de Beauvue. Le ballon file juste à côté (75e) Quelques minutes plus tard, Lemaitre touche la transversale sur une frappe lointaine… Bielsa peut respirer (79e)… Les Marseillais se procurent encore quelques demi-occasions en contre, mais Batshuayi tergiverse et Mendy manque le cadre (83e).

L'OM s'impose après s'être procuré beaucoup d'occasions face à une faible équipe de Guingamp. La défense olympienne n'a cette fois pas flanché, et c'est au contraire l'attaque qui s'est montrée un peu maladroite. Difficile de toujours tout avoir, et certainement que Marcelo Bielsa se contentera de ça, pour le moment.

Relatifs

From the web