thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 11 août 2013
  • • 21:00
  • • Stade du Roudourou, Guingamp
  • Arbitre: S. Ennjimi
  • • Spectateurs: 18155
1
FIN
3

Payet auteur d'un doublé

Ligue 1 - L'OM est bien armé

Payet auteur d'un doublé

Dimitri Payet (Marseille)

L'OM a parfaitement débuté sa saison en s'imposant à Guingamp (1-3) ce dimanche, en clôture de la 1ère journée de Ligue 1.

Première journée de Ligue 1
Guingamp - OM : 1-3
Buts :
Gignac (2e), Payet (4e, 16e) - Yatabaré (74e)

Pour le grand retour du Roudourou en Ligue 1 après 8 ans d’absences, les guingampais se sont fait surprendre par le haut niveau. L’OM qui menait 2-0 au bout de  4 minutes a clairement affirmé un statut de gros du championnat à l’instar de Lyon.

Il ne fallait pas arriver en retard à Guingamp, car il n’aura fallu que 2 minutes à Gignac pour lever tous les doutes sur l’efficacité offensive marseillaise. Dédé n’a eu qu’à pousser le ballon dans les filets après que Samassa n’ai arrêté sans capter une lourde frappe d’Ayew à ras de terre. A peine deux minutes plus tard, les phocéens récidivaient avec Imbula à la baguette qui monte et décale Ayew sur la gauche, le ghanéen centre au sol, la défense une nouvelle fois passive cafouille et Payet n’a plus qu’à marquer.  

Le combat entre le laxiste et l’opportuniste se poursuit et 10 minutes plus tard l’armada offensive marseillaise fait une nouvelle fois mouche en profitant encore d’un ballon que le portier costarmoricain ne pouvait capter sur une frappe de Valbuena.  Payet reprend de la même manière et marque un doublé pour son premier match en Ligue 1 avec l’OM.

 Au retour des vestiaires, Guingamp est revenu avec un autre état d’esprit a commettait beaucoup moins d’erreurs techniques, ce qui a mis fin à l’opportunisme marseillais. A la 52e minute, c’est d’ailleurs Diawara qui provoque un penalty sur un duel avec Lanjil, Yatabaré s’élance face à Mandanda qui se couche parfaitement pour garder sa cage inviolée. Les lignes marseillaises bien que moins incisive que lors du premier acte restait bien en place avec son maitre à jouer Valbuena déjà auteur d’un magnifique ciseau sur un centre de Fanni en première période (33e) bien claqué par Samassa.

Marseille a l'expérience 

C’est tout de même sur une erreur individuelle de Nkoulou qui a voulu jouer un peu trop facilement en dribblant dans la surface et perd le ballon qui revient sur Yatabaré qui ne s’est pas fait prier pour tromper Mandanda à bout portant (74e). Les équipes ont continué à se faire face par la suite n’ont pas été inquiétée si ce n’est en toute fin de match avec Yatabaré qui voit sa frappe détournée. En somme le résultat reste logique, et si le penalty manqué par le buteur malien aurait pu relancer la rencontre,  le plus fort aura été le plus expérimenté.

Grâce à ce groupe séduisant mené par un Imbula, actif et pas impressionné par l’enjeu face à son ancien club, Marseille s’est logiquement imposé et prouve qu’à défaut d’un recrutement équivalent à celui du PSG et de Monaco, Marseille n’en n’est pas moins démuni de talent et a largement de quoi jouer les troubles fêtes sur le podium de la Ligue 1. Guingamp de son côté devra travailler les entames de match et se résoudre à l’idée du haut niveau voir même du très haut niveau auquel peut prétendre l’OL et l’OM.


Tout sur la Ligue 1

Relatifs

From the web