thumbnail Bonjour,
Direct

Liga BBVA

  • 16 février 2013
  • • 20:00
  • • Estadio Nuevo Los Cármenes, Granada
  • Arbitre: Carlos Del Cerro Grande
  • • Spectateurs: 22000
1
FIN
2

ESP - Le Barça et Messi enchainent

ESP - Le Barça et Messi enchainent

Getty Images

Pour le compte de la 24e journée de Liga, le Barça s'est offert une nouvelle victoire sur le terrain de Grenade (1-2). Messi a dépassé la barre des 300 buts.

Liga 24e journée
Grenade - Barça : 1-2
Buts : Ighalo 26e, Messi 50e, 73e

Stupeur et euphorie à Los Carmenes lorsque, à la 26e minute de la rencontre et après une remise de Nolito, qui réceptionnait poteau gauche un centre venu de la droite. Ighalo n'a plus qu'à pousser au fond des filets du Barça pour une ouverture du score surprenante. Le rythme est intense désormais, entre un Grenade euphorique après son  but et un Barça qui veut revenir au score. Les Andalous vont-ils réussir l'exploit de battre les Catalans après avoir fait chuté les Madrilènes ? Parviendront-ils à signer un nouveau succès contre Barcelone, le dernier remontant à avril 1972 ?

300, this is madness !

Non car Messi va monter au créneau juste après la pause. La Pulga égalise et en profite pour inscrire son 300e but en carrière avec le Barça. C’est le premier joueur du club à atteindre ce total. Il en profite également pour marquer lors d’un 14e match de suite. Si le record est exceptionnel, le but ne l’est pas vraiment. En effet, Messi profite d'un ballon mal renvoyé par Tono sur une lourde frappe des 20 mètres de Fabregas qui étrennait de son coté de nouvelles chaussures.

Le Barça insiste et vers l’heure de jeu (66e), Pedro hérite du ballon plein axe, à l'extérieur de la surface. Le jeune Espagnol frappe en force du droit à terre, mais sa tentative croisée vient heurter le poteau gauche de Tono. Mais il était bel et bien écrit quelque part que c’est Messi qui marquerait la rencontre de son empreinte. Cette fois (73e), il s’agit d'un maître coup franc des 25 mètres, axe gauche malgré le laser pointé sur son visage. Tono, qui ne voit pas le départ du ballon, plonge bien sur sa droite mais ne peut que l'effleurer.

La suite, c’est du Barça tout craché. Jeu de passes courtes, longues plages de possession et adversaire qui court inlassablement après le cuir. Rien ne change, le Barça est toujours leader incontesté de la Liga et Messi, c’est toujours Messi.

Résultats et classement

Relatifs

From the web