thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue des champions UEFA

  • 20 février 2013
  • • 20:45
  • • Türk Telekom Arena, Istanbul
  • Arbitre: W. Collum
  • • Spectateurs: 50734
1
FIN
1

LdC - La bonne opération de Schalke

LdC - La bonne opération de Schalke

getty

Schalke a fait la bonne opération en ramenant le point du nul de Galatasaray en 8es de finale aller de Ligue des champions (1-1).

1/8e de finale aller de la Ligue des Champions :
Galatasaray – Schalke 04 : 1-1
Buts : Yilmaz 12e - Jones 45e

Le match démarre sur les chapeaux de roues. Sans temps morts et sans compris, comme un vrai somment continental. Le premier sang est versé par des locaux enthousiastes dans leur arène de la Türk Telekom Arena pleine à craquer (53.000 visiteurs).

Un match sans temps morts

Suite à un mauvais renvoi de la défense des visiteurs, Drogba récupère et lance Yilmaz qui fusille Hildebrand de près (12e). Il est le premier joueur turc à marquer sept buts en une seule saison dans l'histoire de la Ligue des Champions. Trois minutes plus tard, Howedes est à deux doigts d'égaliser. Sa tête passe au ras du poteau de Muslera sur un corner allemand. Le match est lancé.

Goooal Jones égalise pour les visiteurs !  Farfan est lancé, il dribble un peu avant de se fendre d'une superbe passe pour Jones qui place un plat du pied puissant. Muslera est battu et l’impact psychologique est énorme avec cette égalisation juste avant la pause (45e, c’est le premier but e Jermaine Jones en Ligue des Champions depuis 2007 et une réalisation contre Rosenborg). D’autant que les visiteurs reviennent sur le pré avec les mêmes intentions mais une ambition accrue malgré de nombreux absents dans leurs rangs (Atsuto Uchida, Ibrahim Afellay, Kyriakos Papadopoulos, Ciprian Marica, Christoph Moritz et le portier Lars Unnerstall, tous blessés).

Ce sont pourtant eux qui se créent les opportunités les plus tranchantes. Farfan lance Draxler qui accélère avant de centrer en retrait pour...Farfan lequel parvient à placer une frappe puissante repoussée par Sarioglu, visiblement de la main. Mais l'arbitre ne dit rien (55e). Le Gala se réveille, conscient qu’un tel score ne sert pas franchement ses intérêts. Il s’offre deux occasions coup sur coup (78e, 79e) sans trouver l’ouverture. Et le score en reste là. La bone opération est pour Schalke mais le Gala garde ses chances pour le match retour. Un match retour qui s’annonce plutôt divertissant.



Le tableau final de la Ligue des Champions

Relatifs

From the web