thumbnail Bonjour,
Direct

Eliminatoires CM - Europe

  • 26 mars 2013
  • • 21:00
  • • Stade de France, Paris
  • Arbitre: V. Kassai
  • • Spectateurs: 78329
0
FIN
1

Mondial 2014 - France - Espagne, les clés du match

Le Stade de France sera le théâtre ce mardi d'une passionnante et importante confrontation, mettant aux prises l'Equipe de France à celle de l'Espagne.

  EQUIPES PROBABLES

FRANCE

Lloris
Jallet, Varane, Koscielny, Evra
Pogba, Matuidi, Cabaye
Valbuena, Benzema, Ribery

ESPAGNE

Valdes
Arbeloa, Pique, Ramos, Monreal
Xavi, Busquets, Alonso
Pedro, Fabregas, Iniesta


Qui l'aurait cru il y a de cela quelques mois, mais c'est en position de France va avoir l'honneur de recevoir l'Espagne pour le deuxième duel entre ces deux sélections en éliminatoires du Mondial 2014. Après le nul ramené de Madrid en octobre, et aussi le succès face à la Géorgie vendredi dernier, les Tricolores ont pu prendre de l'avance sur les Ibériques sur le plan comptable. De fait, mardi soir, ils peuvent se contenter d'un nul pour préserver leur leadership. Une situation inattendue, mais dont la signification demeure relative. Parce que le parcours préliminaire est loin d'être fini, mais aussi et surtout parce que la Furia Roja n'est pas un adversaire comme les autres. Les protégés de Del Bosque ont toutes les qualités requises pour faire chuter les Bleus sur le terrain et se remettre ainsi de leur faux-pas contre la Finlande.

Didier Deschamps sait parfaitement à quoi s'attendre face à une bête blessé. "C'est vrai qu'ils ont plus cette obligation de gagner maintenant. Mais, même s'ils avaient gagner contre la Finlande, ils seraient venus chez nous avec les mêmes intentions" a-t-il confié. Une manière de mettre en garde ses protégés contre tout excès de confiance. Les Bleus sont sur une dynamique positive, mais il serait tout de même trop prétentieux de croire qu'ils sont désormais supérieurs à la Seleccion. "On sait que la meilleure équipe est en face de nous et ça serait inutile de croire qu'on peut rivaliser avec eux sur la possession du ballon" a ajouté le sélectionneur français. Pour contrer l'Espagne, les Bleus devraient revenir à un système en 4-2-3-1. En pointe, Benzema devrait être préféré à Giroud, alors que les jeunes Pogba et Varane sont pressentis pour démarrer d'entrée.

Côté espagnol, et en dépit du récent faux-pas, la confiance est également de mise. Les champions du monde et d'Europe en titre ont assez d'expérience pour ne pas se laisser envahir par le doute. Et c'est sur quoi tous les joueurs ont cherché à insister devant les médias. Sans défaite en matches de qualification depuis 2006, Xavi et ses partenaires ont la ferme certitude qu'il ne s'agit là que d'un passage à vide et qu'un succès en terre française les relancera complètement. De plus, l'équipe espagnole est avide de revanche après s'être faite accrochée par les Français à domicile. Pour ce match, elle devra tout de même conjuguer sans son arrière gauche, Jordi Alba (blessé), et aussi David Silva, suspendu. En revanche, Del Bosque pourra compter sur son prolifique trio dans l'entrejeu, Xavi - Xabi Alonso - Sergio Busquets. "Le coeur de cette équipe" a déclaré Deschamps.

  LE SAVIEZ VOUS?
  • En matches de qualifications, Mondial et Euro confondues, l'Equipe de France reste sur 13 matches sans le moindre revers (9 victoires et 4 nuls).
  • Les Bleus n'ont remporté qu'un seul de leurs six derniers matches contre l'équipe espagnole. Et ils en ont perdu quatre.

  • Mathieu Valbuena (photo) a marqué trois buts lors de ses trois dernières apparitions sous le maillot tricolore.

  • L'Espagne est actuellement sur une série de 19 matches sans la moindre défaite (14 victoires et 5 nuls). Son dernier accroc remonte au mois de novembre 2011.

  • La Furia Roja a remporté les quatre derniers matches qu'elle a disputé hors de ses bases, amicaux compris.

  • Vicente del Bosque a dépassé Ladislao Kubala vendredi dernier contre la Finlande en tant que technicien ayant le plus longtemps dirigée la Seleccion. L'entraineur de 62 ans compte 69 rencontres internationales, dont 57 victoires.

Joueurs à suivre

K. Benzema

Poste: Attaquant

Matchs: 9

  • 2
  • 0
  • 0
Deschamps aurait tranché. Pour ce choc face à l’Espagne, il a décidé de refaire confiance à Benzema. Le Madrilène n’a plus trouvé le chemin des filets adverses depuis 929 minutes en sélection. Malgré cela, il reste titulaire en tant qu’attaquant de pointe chez les Bleus. Ce match contre les Ibériques émerge comme idéal pour se relancer. Mais, il est aussi à double tranchant, puisque s’il déçoit une nouvelle fois, il y a fort à parier qu’il ne s’en remettra pas.

Xabi Alonso

Poste: Milieu

Matchs: 4

  • 0
  • 0
  • 0
Absent contre la Finlande vendredi, le milieu basque a alors beaucoup manqué à la Seleccion. Son retour est assurément une bonne nouvelle pour Del Bosque. En compagnie de Xavi et de Busquets, il devrait redonner de la solidité au milieu de terrain ibérique. L’ancien joueur de Liverpool sera aussi précieux de part ses passes ciselées et les Tricolores auront tout intérêt à le surveiller de près.

Pronostic de Goal

Héroiques à l’aller, les Tricolores peuvent-ils se montrer tout aussi performances une deuxième fois de suite face à l’Espagne. La tendance serait d’y croire. Face à une Roja en baisse de régime, la bande à Deschamps a les moyens d’assurer un bon résultat. On parierait donc sur un match nul.

Les cinq derniers matches

Face à face

France

Espagne

Victoires
1
1
3
Victoires

Paris & pronostics

Pronostics des lecteurs

France FRA
France France
Match nul
Spain ESP
Spain Espagne
37%
49%

Top 3 des pronostics

France FRA
1 - 2
Spain ESP
France FRA
2 - 1
Spain ESP
France FRA
1 - 3
Spain ESP

Relatifs

From the web