thumbnail Bonjour,
Direct

Ligue 1

  • 7 avril 2012
  • • 19:00
  • • Parc des Sports, Annecy
  • Arbitre: P. Vileo
  • • Spectateurs: 9672
1
FIN
3

Ligue 1 - Rennes s’impose à Evian

Ligue 1 - Rennes s’impose à Evian

Bien que mené au score en début de match, le Stade Rennais est allé cueillir ce samedi une belle victoire sur le terrain d’Evian (3-1).

Ligue 1 - 31e journée
Evian - Rennes : 1-3
Buts :
Leroy (34e) ; Hadji (47e), Pitroipa (88e), Erding (92e)

Après quatre matches sans succès, le Stade Rennais de Frédéric Antonetti est reparti de l’avant en Ligue 1 ce samedi. La formation bretonne l’a faite sur le terrain d’Evian, qui faisait pourtant partie des équipes en forme du championnat récemment. En terre savoyarde, les Rouge et Noir ont tout de même attendu la fin de match pour remporter une rencontre qu’ils avaient attaqué à l’envers en prenant notamment un but de leur ancien sociétaire Jérôme Leroy. Pour cela, ils peuvent notamment remercier Jonathan Pitroipa et Mevlut Erding, auteurs des deux buts décisifs.

Un Rennes à réaction

On se dirigeait, en effet, vers un score de parité lorsque le Burkinabé et le Turc ont su délivrer les leurs. A peine entré en jeu, le premier a pris les choses en main en amorçant un slalom auquel personne n’a pu résisté. Il le paracheva par une frappe imparable à laquelle Andersen est resté spectateur. Quant au second, il eut la bonne idée d’enfoncer le clou au début de temps additionnel. Critiqué il n’y a pas si longtemps, l’ancien Parisien signait sa deuxième réalisation en moins d’une semaine grâce à un joli piqué du droit, consécutive à une ouverture lumineuse de Féret.

Au coup de sifflet final, Rennes ne pouvait que jubiler car ces 3 points étaient tout sauf évidents à prendre. En première période, ils sont restés trop longtemps passifs et c’est Jérôme Leroy qui en profita pour les punir. Sans le moindre sentimentalisme envers son ancien club, le vieux briscard de 37 ans réalisait sa spéciale peu après la demi-heure du jeu, à savoir un tir lobé qui prit à défaut Costil. L’ETG croyait alors dur comme fer être lancé vers son troisième succès en quatre matches. Mais Rennes est bien venu. Avant cette fin de match favorable, Youssouf Hadji avait fait une bonne partie de travail en remettant les deux équipes à égalité juste après le retour des vestiaires (47e).

Résultats et classement de la Ligue 1

Relatifs